Tendances BI 2017
BI

Business Intelligence :
les grandes tendances pour 2017

Par audrey le 9 janvier 2017
Les nouveautés en BI ont été riches cette année 2016, la démocratisation de la Data n’en est qu’à ses balbutiements.  À quoi faut-il alors s’attendre pour cette nouvelle année ? Dans cet article, nous mettrons en lumière quelques-unes des tendances considérées comme les plus attendues et importantes en BI pour 2017.

Data discovery et Data visualisation encore sous le feu des projecteurs

Cela fait plusieurs années que la Data discovery et la Data visualisation sont à l’honneur, les solutions de mise en valeur et d’exploration des données se sont multipliées. Toutes les entreprises qui ont ou qui vont adopter une approche « data driven »  (axée sur les données) ont bien compris que la prise de décision et l’optimisation des processus passent par des reportings aux visuels percutants permettant d’exploiter aisément toute la richesse de ses données.

 

La BI Self-Service devrait se généraliser

La BI Self-Service était attendue depuis longtemps par les entreprises et notamment les services IT.  Si le Self-Service en matière de Data discovery et Data visualisation est devenu une référence, les utilisateurs attendent maintenant des solutions leur offrant une autonomie encore plus grande. C’est pourquoi, 2017 devrait mettre l’accent sur un Self-Service étendu aux fonctions de préparation de données, offrant aux utilisateurs davantage de liberté et de facilité pour intégrer eux-mêmes de nouvelles données à leurs tableaux de bord.

 

Un intérêt grandissant pour les Master Data (MD) et la Data Quality (DQ)

De part une préoccupation grandissante de l’analyse de données, les utilisateurs finaux commencent à se rendre compte que le plus beau des tableaux de bord est peu pertinent si les données qui le composent sont incomplètes ou de mauvaise qualité. Le management des Master data de l’entreprise (données de bases) va de pair avec cette volonté d’améliorer les processus de Data Quality avec pour objectif de garantir des indicateurs de performances fiables et précis.

 

« Databases Analytical » : les bases de données dédiées à l’analyse

Les bases de données analytiques devraient être de plus en plus demandées par les entreprises « data driven ». Il s’agit de systèmes en lecture seul qui stockent tout l’historique des indicateurs métiers (quantité des stocks, performance de ventes…). Ces bases de données sont conçues uniquement pour répondre aux besoins des applications BI (servir de source aux tableaux de bord par exemple). Ce type de bases de données offre des performances et des temps de réponses supérieures aux bases de données relationnelles classiques  Une nécessité à l’heure des analyses en temps réel !

 

L’IT conserve un rôle majeur avec la gouvernance des données

L’ère de la BI Self-Service n’implique pas pour autant de donner libre accès à toutes les données pour tous les utilisateurs. C’est ici que sera le rôle majeur de l’IT à présent : s’assurer que l’intégralité de l’entreprise a un accès à la donnée en offrant agilité et flexibilité aux utilisateurs tout en assurant la gouvernance, la sécurité et  la conformité des données. Le service IT et le business travaillent en collaboration pour encourager l’entreprise à s’engager totalement dans une prise de décision axée sur les données, le fameux « data driven ».

 

Nous pouvons considérer ces 5 tendances comme les principales et peut-être les plus conséquentes à attendre en 2017. Nous aurions également pu mettre en avant les analyses prédictives qui commencent à faire leur apparition dans les solutions de Data visualisation, ou encore l’accès aux analyses sur mobile et sur le cloud qui se démocratise.

2017 sera de nouveau une année de partage et de collaboration autour de la donnée, avec peut-être pour bientôt la fin des rapports statiques aux formats Excel ou PDF.

LinkedIn Google+ Email