Dashboard de la nouvelle version OroCommerce 4.1

OroCommerce 4.1 : une nouvelle version qui fera le bonheur des administrateurs

Par Alexandre P. le 15 janvier 2020

Jusqu’à présent, OroCommerce a toujours été LA solution que nous recommandons pour implémenter des projets d’e-commerce B2B ambitieux, nécessitant une plateforme stable et évolutive.

En revanche, l’animation de contenu a toujours été en deçà du reste de la plateforme, requérant de bonnes compétences en HTML et CSS et apportant peu de confort à l’administrateur en charge de l’animation de la boutique. Jusqu’à aujourd’hui, l’éditeur a préféré porter ses efforts sur la mécanique plutôt que sur la carrosserie.

Maintenant que le moteur ronronne et est rodé, ORO nous démontre avec une nouvelle version qu’il est plus que capable de rattraper son retard en matière d’animation de contenu. A quelques jours de la sortie de cette nouvelle mouture, faisons un point sur les améliorations de cette version 4.1 LTS. LTS signifie Long Term Support : il s’agit d’une version supportée pendant 3 ans par l’éditeur (jusqu’en 2023). Sa sortie est prévue pour fin janvier.

Nouveautés attendues de la version 4.1 LTS

Analytics, navigation et données

Intégration de Google Tag Manager avec Google Analytics Enhanced Ecommerce

Google Tag Manager avait déjà fait son apparition en 2019 sur la version 3.1 d’OroCommerce. Comme bien souvent, ORO porte les nouveaux développements sur les versions précédentes de sa plateforme pour en faire profiter le plus grand nombre. Cette stratégie a le double avantage de continuer à faire évoluer les précédentes versions d’OroCommerce et de réduire le delta lors de montées de version majeures : au plus il y a de similitudes entre les versions, au plus rapide est la montée de version.

Widgets de dashboard utilisant des données OroCommerce

→ Avant la version 4.1, seuls des widgets propres à OroCRM étaient disponibles sur le dashboard de l’administration. Vous pouvez maintenant afficher des widgets concernant les ventes de la boutique sur le dashboard pour avoir une vue synthétique de l’activité de votre (vos) site(s).

oro 4.1 nouvelle version synolia

Les e-mails transactionnels ou ceux envoyés au sein d’un workflow sont visibles en tant qu’activité de type e-mail sur le client, l’utilisateur client, la commande, le devis, la demande de devis ou le compte

→ en clair, les emails envoyés au client dans différents contextes seront visibles en back-office. Pratique pour garder un œil sur l’activité de chacun ou retrouver une information perdue.

oro 4.1 nouvelle version synolia

Navigation améliorée sur les pages client, utilisateur client et compte

→ des améliorations d’UX subtiles. Le but de l’équipe ORO est de réduire le nombre de clics pour chaque action du back-office. Cette ligne s’inscrit dans ce contexte là.

Modèles prêts à l’emploi pour intégrer des devis directement dans un texte d’e-mail

→ jusqu’à présent, les devis n’étaient accessibles qu’au travers du compte client sur le front-office d’OroCommerce. Avec la version 4.1, ils pourront être intégrés directement dans les emails envoyés via le back-office.

Exportations partielles (application de filtres sur les données exportées)

→ Vous n’avez plus besoin d’exporter toutes les données d’une vue. Vous pouvez maintenant faire un export des données filtrées, et donc uniquement des informations qui vous intéressent !

oro 4.1 nouvelle version synolia

Impersonate de l’Utilisateur Client (connexion en tant que client)

→ un bouton très pratique qui vous permettra de vous connecter en front-office en tant que. Vous verrez ainsi les prix du client que vous avez choisi, ainsi que son compte, et vous pourrez même passer commande à sa place. Une manière très pratique de débloquer vos clients en difficulté et de les fidéliser par vos services rendus exceptionnels !

Nouvelles capacités CMS

Éditeur WYSIWYG (What You See Is What You Get) avancé permettant un contrôle total sur le contenu, la mise en page et la présentation

OroCommerce 4.1 wysiwyg editor responsive

→ OroCommerce s’enrichit d’un éditeur WYSIWYG très complet. C’est un pas de géant dans l’expérience utilisateur du back-office. Adieu HTML, adieu contenu différent entre le back-office et le front-office. Ce nouvel éditeur est responsive (prévisualisation sur différents formats) et intègre une gestion de thème et une grande quantité de widgets pour créer les pages de vos rêves !

OroCommerce 4.1 wysiwyg editor

Rôles configurables et nouveaux droits concernant la modification et l’accès à du contenu. Brouillons et possibilité de créer des workflows de publication.

→ Grâce à un mélange de rôles (pour les utilisateurs du back-office) et un workflow de validation, vous pouvez par exemple avoir une équipe qui crée et enrichit du contenu et une autre qui le valide et le publie.

Divers widgets de contenu : slider, catégories intégrables, produits individuels et des segments de produits

→ Qui n’a pas été déçu en découvrant que le slider en homepage de la démo d’OroCommerce n’était pas administrable sans être un pro de l’HTML ? Et bien, ce temps est révolu ! Vous pouvez maintenant l’administrer à 100% facilement et bientôt voir fleurir de nouveaux “Content widgets” pour enrichir votre site sans mettre les mains dans le code. Vous pouvez également intégrer un produit ou un segment de produit dans une page de contenu directement au travers du nouvel éditeur WYSIWYG. C’est l’heure de ranger les mouchoirs et commencer à jouer avec ce nouvel outil !

oro 4.1 nouvelle version synolia

La possibilité de télécharger et de lier facilement des images, des pièces jointes PDF et d’autres types de fichiers de contenu

→ il s’agit d’améliorations concernant les produits et la possibilité de leur assigner des pièces jointes qui s’afficheront sur la fiche produit par exemple. C’est déjà possible par le biais d’attribut de type “Fichier” par exemple, mais ORO prépare de nouvelles méthodes pour faciliter le partage de contenu.

Prévisualisation et filtrage de contenu amélioré (c’est-à-dire que vous pouvez facilement prévisualiser les pages disponibles pour un client spécifique, un groupe de clients, etc.)

→ On a hâte de découvrir cette fonctionnalité qui vous permettra de préparer vos soldes par exemple, en visualisant votre site en tant que votre meilleur client, et ce, dans 3 mois. Une fonctionnalité précieuse pour tout planifier d’avance, maîtriser l’affichage de votre site pour tous vos clients et éviter toute surprise due à un paramétrage hasardeux un jour de lancement de produit ou de démarrage des soldes.

Gestion des assets

→ Ni vu ni connu, OroCommerce embarquera en version 4.1 LTS un gestionnaire d’assets (Digital Assets) qui permettra notamment de réutiliser un même fichier ou une même image plusieurs fois sans avoir à la ré-uploader plusieurs fois. Outre ce côté pratique, ce gestionnaire d’assets vous apportera une meilleure maîtrise de vos médias en les centralisant en un endroit unique et en vous permettant de les rechercher par nom de fichier, titre, taille, type et même par auteur, à savoir : la personne qui a uploadé l’asset.

oro 4.1 nouvelle version synolia

Par exemple, sur une fiche produit, vous aurez le choix entre uploader une nouvelle image, ou réutiliser celles stockées dans vos assets :

oro 4.1 nouvelle version synolia

Configuration et administration

Une meilleure séparation des données produit dans une configuration multi-organisationnelle

→ Aujourd’hui, les produits sont une des rares entités à être visible au travers des organisations. Ce ne sera plus le cas avec cette évolution. Les produits se comporteront comme les autres entités et ne s’afficheront qu’au sein de l’organisation adéquate.

Configuration simplifiée pour les sites Web B2C

→ De nombreux projets B2B ont également une composante B2C. C’est pourquoi ORO a souhaité faciliter l’intégration de cette brique par le biais d’un type de website pré-configuré, plus adapté au B2C. Par exemple, un website B2C n’a plus qu’une seule Shopping list, une pré-visualisation du panier, un tunnel de commande adapté, pas de prise de commande rapide, pas d’informations de contact liées au commercial, etc. En somme, cette amélioration consiste à amener une manière pratique et efficace d’initialiser un website adapté au B2C en peu de temps.

oro 4.1 nouvelle version synolia

Technologie et développement

Mise à niveau vers Symfony 4.4 LTS

→ ORO suit les nouvelles versions de Symfony, permettant notamment de profiter des nouvelles fonctionnalités qui vont avec. La version 4.1 LTS d’OroCommerce s’appuie donc sur la version 4.4 LTS de Symfony.

Intégration complète de WebPack et Babel

→ Webpack remplace RequireJS et Babel va s’occuper de gérer la compatibilité avec les navigateurs lors de la compilation.

Une API étendue, des configurations supplémentaires et des méthodes d’authentification améliorées pour simplifier l’intégration avec des middlewares et ERP. Le support WSSE sera marqué comme obsolète au profit de oAuth 2.0

→ ORO s’appuie maintenant complètement sur oAuth 2.0, intégration qui est déjà disponible sur la version 3.1LTS et continue de développer son API, pour notamment faciliter les interfaçages poussés avec des briques des Système d’Information et pourquoi pas, une boutique headless en PWA.

En conclusion

Cette nouvelle version 4.1 d’OroCommerce met l’accent sur le back-office et l’enrichissement du contenu. Le nouvel éditeur WYSIWYG à lui-seul promet d’être une petite révolution pour tous les administrateurs et webmasters soucieux de faire vivre le contenu de leur site. 

Une fois de plus, ORO prouve qu’il est un éditeur à l’écoute et agile, prompt à concentrer ses forces en direction des attentes de ses clients.

tags : Oro
LinkedIn Google+ Email
GIF