tendances-bi-header
Business Intelligence

Business Intelligence : 5 tendances pour 2023

Par Laure-Emilie le 10 janvier 2023

 Lecture 5 minutes

Pour les entreprises, le besoin d’innover sur le pilotage d’activité par la donnée s'intensifie. La data n’est plus une option, elle est devenue essentielle à leur bon fonctionnement. Les éditeurs de solution de Business Intelligence l’ont compris et s’orientent en ce sens. Et nous, Synolia, cela nous donne une idée bien précise des tendances Business Intelligence et data qui vont émerger cette année… Voici les cinq tendances qui marqueront certainement la Business Intelligence en 2023.

Tendance n°1 : l’augmented analytics

L’augmented analytics (ou analyse augmentée) est une approche d’analyse de données utilisant le machine learning et le langage naturel pour automatiser des processus jusqu'alors réservés aux data scientists. Plus que jamais, les entreprises souhaitent démocratiser l’accès à ces analyses pour développer leurs performances.

En 2023, les éditeurs de Business Intelligence vont donc continuer le développement et l’amélioration des fonctionnalités orientées autour du machine learning et du langage naturel. Ils vont perfectionner l’apprentissage de la solution BI afin de proposer des visualisations de plus en plus pertinentes et permettre aux utilisateurs de mieux comprendre leurs données.

Pour autant, est-ce que 2023 sonne la fin des dashboards pré-paramétrés ? C’est possible pour certains utilisateurs. Du moins, on s’attend à ce que les profils non techniques puissent construire et partager leurs analyses grâce à l’augmented analytics.

Tendance n°2 : l’embedded analytics, l’analyse au cœur de l’action

Selon la logique qui est d’ouvrir la BI à tous les collaborateurs, les entreprises attendent aussi qu’elle soit utilisée quotidiennement. L’objectif ? Résoudre les problèmes avant même qu’ils n’arrivent ! Pour cela, la donnée doit être disponible et présente au-delà des tableaux de bords traditionnels. Elle doit permettre d'agir instantanément.

Ainsi, 2023 sera plus que jamais l’année de l’embedded analytics. L’année de l’intégration de vos datastorytelling et analyses avancées au sein des outils utilisés quotidiennement par les équipes. La donnée et l’analyse seront mises en parallèle des processus de travail habituels. Et ce, pour être toujours en capacité de prendre les bonnes décisions aux bons moments

Autrement dit, être en capacité de lancer des actions directement depuis ses dashboards (“data-to-action pipelines”). Par exemple, pour la supply chain, l’intégration des analyses de stocks et de commandes prévisionnelles dans un WMS permettra de déclencher automatiquement les actions adéquates vis-à-vis des fournisseurs, transporteurs, etc.

Tendance n°3 : le temps réel et l’IA en lien étroit

L’embedded analytics (et le pouvoir d’agir vite !) ne fonctionne que si les données sont disponibles en temps réel. Quel intérêt d’analyser ou d’être alerté sur un stock de la veille ? Si l’on souhaite prédire les problèmes opérationnels avant qu’ils n’arrivent, il faut pouvoir disposer de données proches de l’instant T. Voire même, les anticiper. Ainsi, il y a fort à parier que les éditeurs vont développer les fonctionnalités d’intelligence artificielle pour offrir des prédictions de plus en plus précises, sur des analyses à court terme.

Le temps réel n’est possible qu’avec des outils de data integration et de data analytics qui évoluent conjointement, avec le même objectif d'optimiser l'extraction, le stockage et l’analyse des données.

Tendance n°4 : la data quality

Augmented, embedded, temps réel… N’oublions pas que l’exploitation efficace de la donnée repose aussi sur un critère fondamental : la data quality. Cheval de bataille des data analysts, la data quality fera encore partie des défis à relever en 2023. Parce qu’elle est essentielle pour éviter les analyses erronées ou trompeuses… La qualité doit pouvoir être suivie tout au long du processus de traitement des données. Depuis l'acquisition jusqu’à la mise en œuvre, la distribution et l'analyse !

Pour cela, les solutions de data analyse et data integration doivent intégrer des fonctionnalités permettant d’évaluer la qualité en fonction de cinq caractéristiques : l’exactitude, la fiabilité, l’actualité, la pertinence et l’exhaustivité. Plus la qualité des données à disposition de l’entreprise sera élevée, meilleures seront les prises de décisions.

Tendance n°5 : le cloud et la sécurité des données au cœur des discussions

Les avantages du cloud sont nombreux et ne sont plus à prouver. La majorité des outils proposent désormais une version cloud à leurs utilisateurs. Et de nombreuses entreprises ont déjà pris ce virage pour la plupart de leurs outils. Mais, pour les solutions de BI, deux aspects posent souvent question : la sécurité et la gestion d’un important volume de données.

En 2023, les entreprises attendent des éditeurs de solutions BI qu’ils proposent des mécanismes de sécurité des données respectueux de leurs contraintes et normes, sans alourdir la migration vers le cloud.
Et si le défi de la sécurité est relevé, les volumes de données, eux, peuvent être parfois bloquants pour certaines entreprises du fait des limitations d’espace de stockage standards.

Pour étendre l’utilisation du cloud, les éditeurs vont être amenés à réviser la sécurité et les capacités de stockage de leurs solutions. Des fonctionnalités ont déjà commencé à voir le jour sur ces aspects, à suivre !

 

Les tendances Business Intelligence vous donnent des idées ? Vous souhaitez mettre en place ou faire évoluer votre solution BI ? Contactez-nous !

 

Je prends contact

 

 

LinkedIn Email
Découvrez également...