solutions-tierces-pim-header
PIM

E-commerce, impression, DAM, BI, WMS… : quelles solutions tierces autour du PIM ?

Par Synolia le 4 juillet 2023

 Lecture 7 minutes

Les solutions PIM (Product Information Management) sont l’exemple parfait d’intégration dans un système d’information ou d’un écosystème numérique. Si certaines solutions peuvent vivre en autonomie, le PIM n’a d’intérêt que s’il est connecté avec des solutions tierces. Si avec le temps certaines interconnexions sont devenues évidentes et indispensables, d’autres ne demandent qu’à se démocratiser. Synolia vous propose un petit tour d’horizon des solutions pouvant graviter autour d’un PIM.

PIM et e-commerce, le duo historique

Ce n’est plus une découverte pour personne : le PIM est né de l’avènement d’internet, du digital et de l’omnicanalité. Son rôle ? Permettre la mise sur le marché de produits avec des données qualitatives et adaptées au contexte du support de diffusion.

Ainsi, aujourd’hui, les plateformes e-commerce leaders du marché (Adobe Commerce, Oro, BigCommerce…) proposent toutes des connecteurs avec les principaux acteurs du PIM. Et lorsque celui-ci n’est pas disponible côté e-commerce, c’est l’éditeur PIM qui se charge de le proposer. Ainsi les choix des solutions PIM et e-commerce ne sont plus dépendants. C'est un obstacle en moins pour les entreprises se lançant dans un projet de transformation digitale ou de refonte (replatforming).

Le PIM, soutien de taille des services d’édition

Face à la montée en puissance du numérique, des pressions environnementales et des coûts, l’avenir des circulaires et de la vente à distance devient incertain voire inéluctable. Pourtant, l’édition de catalogues papier reste un canal de diffusion majeur de l'offre produits pour nombre d’entreprises. Que ce soit à destination des consommateurs, des revendeurs ou des vendeurs sur le terrain, l’information produit se doit d’être la plus précise et la plus ajustée possible.

Nous savons ô combien l’édition d’un catalogue papier requiert un temps humain non négligeable. Cela peut parfois accaparer les services marketing et édition pendant plusieurs mois. Forts de ce constat, les acteurs de l'impression papier ont pris en main la problématique et identifié le PIM comme source de vérité pour l’information produit. De nombreux connecteurs ont alors vu le jour avec les solutions PIM.

Le PIM et le DAM, un exemple de complémentarité

C’est LA solution qui explose sur le marché ! Le DAM, outil de gestion des ressources numériques, comme Scaleflex, est désormais un levier majeur de l’information produits. Que ce soit un DAM implémenté dans un contexte global d’entreprise ou dédié à la gestion du catalogue produits, tous se connectent aux plateformes PIM.

Le DAM, maître des médias, est en charge de transmettre au PIM toutes les photos et documents nécessaires à l’information produit. Parfois, nous rencontrons également le chemin inverse. Pour faciliter la recherche, la classification et l'exploitation des ressources sur le DAM, le PIM peut être amené à transmettre certaines informations produit (catégorisation, typologie de produits, marque…).

Tout comme les plateformes e-commerce, des connecteurs (maintenus par les éditeurs) sont disponibles pour les acteurs principaux du PIM et du DAM.

Voir notre article :
PIM et/ou DAM, que choisir pour mon entreprise ?

Le PIM, enrichisseur d’analyses

Contexte d'implémentation déjà abordé chez Synolia, le PIM permet aussi d’agrémenter les solutions d'intelligence d'affaires 9BI) et données produit non disponibles dans les ERP. Cela permet ainsi de disposer d’informations plus contextualisées sur les indicateurs de type ventes ou stocks.

Autre usage adressé : dans un contexte international, les données poussées par le PIM permettent de se baser sur une source unique pour les analyses. Par exemple, quelle que soit la langue, il est possible de faire des analyses globales du produit.

Même si les solutions BI adoptent de plus en plus le modèle Saas, elles restent relativement modulables et permettent facilement d'interroger les API des solutions PIM.

Le PIM, pieds et poings liés avec les services de logistique

L’ERP est, par excellence, la solution que nous retrouvons dans tous les projets PIM que nous menons. Chacun joue un rôle défini : l’ERP est source de vérité pour le référentiel produit, et le PIM pour l’information produit.

En règle générale, les solutions ERP du marché ne proposent pas d’interface ergonomique aux utilisateurs et sont parfois assez rigides dans le modèle de données. Le PIM devient ainsi la face fonctionnelle et ergonomique, pour les métiers.

La majorité de ces solutions ont su évoluer techniquement et mettent désormais à disposition des briques API ou des modules d’export de fichiers plats, modulables. Elles permettent ainsi de s’interconnecter avec n’importe quel PIM du marché. Et lorsque le socle technique ne permet pas cette souplesse, les ETL, middleware ou solutions d’intégration prennent facilement le relais.

Dans le même registre, suivant l’organisation de l’entreprise et l’écosystème en place, nous retrouvons également la connexion à des WMS. Le workflow est cependant différent. Il s’agit de pousser des informations produit parfois moins techniques qui permettront de faciliter le traitement des inventaires, commandes et retours des équipes logistiques.

Le PIM, facilitateur de la relation client

Il s’agit probablement de la synergie la moins évidente et donc la moins rencontrée, mais elle est pourtant complètement légitime ! L’information produit est dédiée à la vente, oui. Mais qui dit vente, ne dit pas nécessairement canal direct avec le consommateur final.

En effet, l’information produit à son importance lors de ventes indirectes. La connexion d’un PIM avec des solutions CRM peut ainsi être adressée :

  • Pour les solutions de services client pour lesquelles les équipes ne disposent généralement pas d’accès aux applications de l’entreprise (exemples : e-commerce, ERP). Et le retour terrain de ces services est généralement un axe d’amélioration de l’information produit dans le PIM.
  • Pour les outils de télévente et les entreprises adressant le canal de vente à distance. C’est fréquemment dans ce contexte que nous retrouvons également l’association PIM + impression.
  • Enfin pour les solutions de relation client, principalement dans un contexte de réservation. En effet, un PIM n’est pas dédié uniquement à la gestion de produits consommables. Il peut également gérer des produits comme des chambres d’hôtel, des voyages, etc. La problématique étant cependant moins importante que pour l'e-commerce, peu de connecteurs sont disponibles sur le marché pour le moment. Et c’est généralement dans ce contexte qu’interviennent des services d’intégration.

Le PIM, pierre angulaire de tout un écosystème

Que ce soit grâce à des connecteurs standard du marché ou en faisant appel à des solutions d’intégration, le PIM peut aujourd’hui se connecter à n’importe quelle application amenée à disposer d’information produit.

L’implémentation d’un PIM ne doit donc pas être vue comme une considération technique. Il s'agit bien d'une brique applicative omnicanale avec pour objectif : l’expérience produit au service de l’expérience client !

Vous avez un projet d'intégration PIM ? On en parle ?

Je prends contact

Twitter LinkedIn Facebook Courriel
Découvrez également...