qlik analytics platform
BI

On a testé la Qlik Analytics Platform (QAP)

Par Fanny B. le 11 juin 2020

Datawarehouse, datamart, data visualisation, reporting, alerting, embedded analytics etc., l’éditeur Qlik propose désormais tout un catalogue de solutions ! Des outils qui ont chacun pour objectif de répondre à un besoin particulier de la Business Intelligence d’aujourd’hui. Dans cet article, nous allons nous intéresser de plus près à l’une de ces solutions : Qlik Analytics Platform. Moins connue que les deux produits majeurs Qlik Sense et QlikView, elle reste d’une grande pertinence et adaptée à de nombreux besoins.

La solution pour démocratiser l’embedded analytics

La Qlik Analytics Platform (QAP) est la solution adaptée pour les entreprises souhaitant donner accès à de la data à un grand nombre de personnes externes (clients, fournisseurs, partenaires, etc. ). Mais attention, avant tout, pour s’en servir, il faut disposer d’un portail ou d’un environnement web sur lequel pousser cette donnée ! En effet, la Qlik Analytics Platform partage des données à travers l’embedded analytics, c’est à dire en intégrant la donnée consolidée grâce à la BI dans des solutions tierces (un ERP, un CRM, un portail, un backoffice, …).

Pour comprendre comment fonctionne la QAP, le plus simple est de la comparer à la solution phare de l’éditeur : Qlik Sense Enterprise (QSE). En effet, la QAP se rapproche fortement de Qlik Sense que vous connaissez. L’interface reste globalement identique, seules les fonctionnalités changent. Les utilisateurs ne peuvent notamment pas utiliser le hub (portail Qlik Sense sur lequel sont publiées les applications) pour consulter leurs dashboards. Ces dashboards et/ou visualisations sont initialement conçus avec Qlik Sense. Les utilisateurs peuvent ainsi continuer à bénéficier de toute la puissance d’analyse de Qlik. Les données sont mises à jour par la QAP qui dispose d’une console d’administration similaire à celle de QSE. Ensuite, les visuels sont partagés aux utilisateurs grâce aux APIs de la QAP avec les différentes méthodes d’embedded analytics de Qlik Sense Enterprise (Iframe, Capability API, Custom). Les datavisualisations peuvent être déployées dans l’outil ou l’application web de votre choix. Idéalement, ces analyses doivent être proposées dans un outil dont les utilisateurs cibles se servent déjà (comme le CRM pour l’équipe commerciale).

Pourquoi choisir la Qlik Analytics Platform ?

Bien souvent, les utilisateurs qui s’orientent vers la QAP le font dans un premier temps pour son mode de licensing particulièrement adapté à l’accessibilité des données. En effet, ce type de plateforme est particulièrement adapté pour rendre les datavisualisations visibles à un très grand nombre d’utilisateurs, en dehors des murs d’une entreprise.

Mais les utilisateurs la choisissent aussi pour répondre à des besoins plus spécifiques ! La QAP est notamment très appréciée des utilisateurs qui s’attendent à trouver des chiffres et des tableaux pertinents consolidés par la BI directement dans l’application web ou l’outil sur lequel ils se connectent déjà régulièrement. Ils ont besoin d’aller à l’essentiel. La QAP met régulièrement à leur disposition les données qu’il manque pour améliorer leur productivité ou la communication au sein d’une entreprise.

Techniquement, quelles différences avec Qlik Sense Enterprise ?

Finalement, en apparence, les différences avec Qlik Sense sont peu nombreuses du côté technique. L’installation se déroule de la même manière que pour un environnement Qlik Sense. L’interface est ensuite exactement la même au niveau de la QMC (Qlik Management Console). Et finalement, même le hub est accessible. Il n’est néanmoins pas possible d’y ouvrir une application.

Une différence due au mode de licensing est qu’aucune licence nominative ne sera affectée aux utilisateurs. Il faut donc opter pour une autre méthode pour sécuriser les accès si l’objectif n’est pas de publier les données sur un site public.

Rien ne sera développé directement sur le hub (puisqu’on ne peut y ouvrir d’applications). Il faut alors réaliser ses applications sur une version de Qlik Sense, puis les importer sur la console de la QAP où elles pourront ensuite se recharger automatiquement.

Deux exemples d’usage de la Qlik Analytics Platform

Le partage de données sur un site public

Vous souhaitez que les visiteurs de votre site accèdent à des données consolidées par la BI ? Qu’ils puissent jouer avec ces données et faire leurs propres analyses ? La QAP est sans nul doute la solution adaptée à ce besoin. Un exemple concret sur le site de l’Apec : ici, vous pouvez obtenir tous les chiffres clés du métier que vous souhaitez analyser grâce à la QAP et les visualisations issues de Qlik.

 Le partage de données à vos clients

Vous disposez en interne de nombreuses analyses de données pour étudier les services que vous proposez à vos clients. Vous connaissez alors exactement quels sont les résultats des services que vous avez vendus, s’ils ont permis à vos clients d’améliorer leurs performances ou s’ils mériteraient d’être ré-ajustés. Vous partagez sans doute cette donnée de temps en temps avec vos clients pour faire le bilan de l’année ou du trimestre. Pourquoi ne pas leur mettre à disposition directement sur le portail qu’ils utilisent déjà pour consulter les documents que vous leur partagez (échéanciers, contrats, garanties…) ? Cela vous permettrait d’améliorer d’autant plus le service que vous proposez et de vous démarquer de la concurrence, vos clients auraient accès quotidiennement à une analyse de vos services.

Si, pour le moment, vos clients n’ont pas accès à ce fameux portail, sachez qu’avec le portail analytics de Synolia, vous pouvez obtenir un portail clé en main permettant à la fois de partager des documents, des news, de la donnée (via la QAP ou Qlik Sense) et mettre à disposition des formulaires de saisie de données.

Je contacte Synolia

LinkedIn Google+ Email
Découvrez également...