Magento 2.3.0
E-commerce

Magento 2.3.0 : le plein de nouveautés

Par Florent le 5 décembre 2018
À l’aube de l’hiver, Magento dévoile sa très attendue version 2.3. Sans surprise, l’éditeur révèle cette fois-ci encore plusieurs puissants outils qui promettent d’aider les e-commerçants à alimenter leur croissance tout en permettant aux développeurs de travailler plus facilement et plus efficacement. Voici un aperçu des nouveautés majeures.

Côté e-marchands : nouvelles fonctionnalités et opportunités

Le MSI, Gestionnaire de stocks avancé

Le MSI, ou Gestionnaire de Stocks avancé, est LA nouveauté qui va intéresser les e-marchands tant elle promet d’améliorer l’efficacité opérationnelle de ces derniers. Problématiques complexifiées, internationalisation, nouveaux comportements d’achat, cross canal… À mesure que le marché évolue et que les e-commerçants grandissent, ces derniers doivent adapter leur manière de vendre, de stocker et de livrer leurs produits. Le MSI aide les marchands à gagner en efficacité opérationnelle en leur permettant notamment de gérer les stocks de leurs marchandises dans plusieurs emplacements physiques en même temps.

MSI Magento 2.3.0

 

Concrètement, le MSI repose sur un algorithme capable d’optimiser les expéditions et la gestion des stocks en fonction des priorités définies par le web-marchand. Par exemple, si la priorité de ce dernier est avant tout de limiter les coûts d’expédition, alors le MSI saura déterminer la meilleure solution en ce sens.

Par ailleurs, le MSI permet aux marchands ayant plusieurs lieux de stockage à gérer de déterminer dans quelle(s) source(s) de stock ils souhaitent puiser en priorité en fonction des différents niveaux de disponibilité de tel ou tel produit à un instant T. Enfin, le MSI offre au web-marchand davantage de contrôle puisque celui-ci a désormais la possibilité de définir le minimum de stock en dessous duquel il ne souhaite pas descendre par source. Il contrôle ainsi tous ses stocks automatiquement et en temps réel.

Contrôle des stocks E-commerce

 

Bien entendu, les web-marchands avec une seule source de stock peuvent eux aussi utiliser le MSI : un système de réservation traque les déductions du stock de produits à mesure que les clients passent commande. Le e-commerçant obtient ainsi des indications précises quant aux quantités disponibles pour chaque produit. Génial, non ?

Des expériences sur mobile supérieures grâce au PWA Studio

→ Performance et expérience d’achat inouïes

À mi-chemin entre le site Web et l’App mobile, la Progressive Web App réunit le meilleur des deux mondes puisqu’elle combine la facilité d’accès d’un site Web classique (nul besoin de téléchargement) et les avantages d’une App (rapidité, notifications « push », affichage, fluidité de navigation etc.). Les PWA permettent notamment une réduction des coûts de maintenance ainsi qu’une nette amélioration du taux de conversion.

Expériences sur mobiles supérieures, réduction des coûts de maintenance, nette amélioration des taux de conversion, augmentant l’engagement de leurs clients. Magento prend en considération les nombreux bénéfices induits par les PWA et crée le PWA Studio, une nouvelle série d’outils permettant la conception rapide de PWA performantes et intuitives, le tout en bénéficiant d’un socle contextualisé à Magento.

→ Des mises à jour régulières

En tant qu’initiative Open source, le PWA Studio profitera de mises à jour régulières et indépendantes des versions de Magento. Il sera ainsi rapidement enrichi de nouvelles fonctionnalités et d’améliorations de thèmes de référence. Pour plus d’informations, consultez pwastudio.IO.

PWA Magento

Bluefoot devient natif sous le nom de Page Builder

→ Création et mise à jour de contenus

Jusqu’à présent, les pages CMS pouvaient parfois nécessiter des compétences en HTML. Avec sa version 2.2, Magento présentait le module Bluefoot , lequel visait à permettre aux e-marchands et développeurs de créer et gérer le contenu de leurs plateformes de manière rapide et autonome. Face au succès de Bluefoot, l’éditeur décide de rendre le module natif à sa version 2.3 et rebaptise ce dernier Page Builder.

Page Builder introduit une interface intuitive qui permet 1) le glisser-déposer d’un vaste panel de contenus (images, vidéos et bannières) et 2) des fonctionnalités d’aperçu instantané qui permettent aux utilisateurs sans compétences avancées en développement de gérer leur contenu en toute autonomie. Il est désormais possible pour quiconque de créer de nouvelles pages, d’enrichir des produits et des catégories, de lancer des mises à jour ou encore de planifier la publication de contenus à une date précise, le tout très facilement et rapidement (sans l’aide d’un développeur front).

En clair, Page Builder permet aux e-commerçants la gestion de leurs pages et contenus de manière plus autonome avec moins de compétences techniques.

Page Builder Magento 2.3.0

Côté développeurs : les nouveautés et mises à jour

« GraphQL »

GraphQL a été développé en interne par Facebook en 2012 avant d’être rendu public en 2015. Magento implémente GraphQL pour fournir une alternative aux API web REST et SOAP pour le développement frontend. Il s’agit donc une API front flexible et performante avec des outils de développement intégrés dans l’écosystème de l’API Magento. GraphQL permet de récupérer des données spécifiques à partir des API en une seule requête. Les réponses ciblées de GraphQL fournissent aussi des résultats plus rapides.

Pour le moment, GraphQL est encore en développement côté Magento, il ne s’agit donc que d’une preview sur la version 2.3.

« Asynchronous & Bulk Web API »

Puisqu’il s’agit de faire évoluer les API et leurs performances, Magento permet désormais des traitements de masse. Jusqu’à présent, les bulk operations étaient traitées de façon dite “syncrone”, ce qui s’avérait très chronophage en cas d’appels simultanés. Elle sont désormais parallélisées, ce qui permet un traitement nettement plus rapide.

Pour chaque tâche individuelle d’une Bulk operation, le système crée un message qui est publié dans une file d’attente de messages exécutés en arrière-plan.
Dans la mesure où les tâches sont traitées en arrière-plan par le système de file d’attente des messages, lorsqu’un utilisateur lance une Bulk operation à partir de l’admin, la réponse est rapidement renvoyée à l’utilisateur et celui-ci peut donc naviguer dans le back office. Rappelons que dans les versions précédentes, l’utilisateur ne pouvait pas utiliser le back office tant que toutes les tâches n’étaient pas terminées.

« Declarative Schema »

Le Declarative Schema simplifie le processus de mise à niveau et d’installation en permettant aux développeurs 1) de déclarer l’état final de la base de données désirée et 2) de le faire ajuster automatiquement, le tout en évitant les opérations redondantes.

Amélioration des performances et des indexation

Après les difficultés éprouvées sur les versions Magento 2.1 et 2.2, l’éditeur prend en considération les commentaires de sa communauté en cherchant à optimiser les process d’indexation. Ceux-ci sont réduits de plus de 60% pour permettre la prise en charge de sites plus importants et des mises à jour plus rapides des produits.

Dans la continuité de Magento 2, tous les services qui étaient déjà intégrés à la version 2.2 sont mis à jour (Redis, MySQL, Elasticsearch, PHP 7.2 etc.)

Magento renforce sa sécurité

La sécurité n’est pas en reste : Magento apporte plus de 30 patchs de sécurité sur le core Magento et renforce par la même occasion la sécurité de ses version antérieures (2.1.16 et 2.2.7 lien article) De nouveaux outils de sécurité tels que Google ReCAPTCHA (lutte contre le vol de mots de passe) et Two Factor Authentication aident à sécuriser les boutiques en ligne et permettant de prévenir les fausses connexions.

En résumé

Avec cette nouvelle version, Magento répond non seulement aux nouvelles problématiques des e-commerçants mais également aux besoins et envies exprimées par sa communauté de développeurs. Magento 2.3 constitue le bout d’un premier tunnel dans la mesure où la version évolutive vient stabiliser des points critiques constatés sur les versions précédentes. Chez Synolia, convaincus de la vraie avancée que représente cette version tant dans le cadre de projets initiaux que pour des migrations de plateformes Magento 2 existantes, plusieurs nouveaux projets sont d’ores et déjà basés sur Magento 2.3 tandis que plusieurs migrations sont prévues sur le premier trimestre 2019.

Vous souhaitez en savoir plus sur Magento 2 ? Vous envisagez de monter votre plateforme de version ? N’hésitez pas à nous contacter !

LinkedIn Google+ Email
Découvrez également...