L’impact de la transformation digitale sur les fabricants 
E-commerce

L’impact de la transformation digitale sur les fabricants 

Par Synolia le 22 septembre 2021

Pour la plupart des fabricants, le paysage digital est synonyme de changement. Des mutations en grande partie véhiculées par l’évolution rapide des attentes des consommateurs, des dispositifs connectés et des technologies. Dans ce secteur, les effets de la transformation digitale sont déjà visibles au niveau des entreprises, de leurs fournisseurs, clients et autres tiers.

Que signifie la transformation digitale pour les fabricants ?

L’état de l’industrie manufacturière est en constante évolution en raison de la diversité des politiques et des décisions économiques mondiales. Parmi les évolutions récentes, on peut notamment citer l’essor de l’IA et de l’IoT, l’arrivée de la 5G, l’industrie 4.0 ou encore l’analyse prédictive.

Néanmoins, les attentes des clients et la résolution de leurs points de frustration restent les principaux moteurs de la transformation digitale des entreprises et notamment des fabricants. De plus, avec l’e-commerce, les CRM et les ERP, les données clients sont plus nombreuses que jamais et ne peuvent être ignorées par les fabricants dans leurs processus de transformation. Grâce à elles, ils disposent d’un atout non négligeable pour l’accélérer et la réussir.

Les défis de la digitalisation des fabricants

Comme dans n’importe quel secteur, de nombreux éléments peuvent freiner les fabricants dans leurs initiatives de transformation digitale. Il peut, par exemple, être difficile de convaincre la direction de l’entreprise ou bien, il peut être question de lutter contre les craintes liées aux ressources commerciales et humaines. Néanmoins, entamer la discussion peut offrir aux fabricants un aperçu honnête de leurs propres dysfonctionnements, de leur gestion des ressources et les ouvrir aux nouvelles technologies.

Au niveau technique

Toute initiative de transformation digitale peut exiger la mise en place d’une nouvelle structure et de développements supplémentaires au sein du département informatique. Des changements qui peuvent nécessiter l’utilisation de nouveaux circuits de diffusion, de nouveaux processus, de nouvelles API ou encore des innovations dans d’autres domaines de la performance numérique.

Au niveau humain

La digitalisation dans l’industrie manufacturière entraîne des conséquences sur les ressources humaines : la main-d’œuvre peut se sentir désabusée face à l’évolution des réalités de son travail. Dans ce contexte, la réticence des collaborateurs et les problèmes de communication constituent donc un défi pour les fabricants.

Au niveau financier

Étant donné qu’il s’agit d’une industrie dynamique et vulnérable aux fluctuations de trésorerie, les fabricants doivent tenir compte des restrictions budgétaires et de ressources dans le cadre d’une potentielle transformation. Cela peut notamment les amener à hésiter à poursuivre leur stratégie !

Au niveau de l’organisation

Les activités des fabricants sont compliquées, avec des calendriers stricts et de nombreuses contraintes de moyens. Par conséquent, la direction a tendance à d’abord considérer les effets néfastes sur les opérations avant de voir les avantages de leur transformation digitale.

Même si se lancer dans un projet de transformation digitale se révèle être un grand défi, on ne le fait pas seul. Il existe de nombreux experts en transformation digitale pour aider les fabricants dans leur cheminement, ainsi que de nombreuses réussites d’entreprises qui ont vu les résultats concret d’une telle évolution.

Exemples de transformation digitale chez les fabricants

Dans le secteur de la fabrication, la transformation digitale ne consiste pas seulement à automatiser la chaîne de production ou à mieux analyser les données existantes. Elle implique un changement d’état d’esprit et d’approche ainsi que de nouvelles façons de résoudre les problèmes. Voici quelques exemples de transformation :

Le pari de l’e-commerce

Vendre aux entreprises est difficile, et d’autant plus avec une plateforme qui ne répond pas aux besoins des acheteurs professionnels d’aujourd’hui. Saltworks, fabricant et distributeur de sel aux États-Unis, a commencé sa transformation digitale en mettant en œuvre une solution e-commerce BtoB unifiée pour ses opérations BtoB et BtoC.

L’apprentissage par le Big Data

L’impact du Big Data dans le secteur manufacturier ne peut être sous-estimé : le NIST a démontré que General Electric a augmenté sa capacité de production jusqu’à 20% tout en réduisant les taux de consommation de matériaux de 4% grâce au seul apprentissage automatique.

L’avantage de l’automatisation

Un fournisseur de fruits basé en Californie a augmenté sa production de 50% sans recruter un seul employé. Une partie de sa solution était un système d’automatisation qui comprend l’analyse de l’historique, la notification des alarmes et d’autres capacités de reporting big data.

L’IoT pour mieux anticiper

Grâce à l’IoT soutenu par des systèmes Cloud, Tetra Pak a pu utiliser des données en temps réel pour prédire avec précision la maintenance de leur équipement de traitement des produits laitiers.

Les 6 principales tendances de la transformation digitale chez les fabricants

L’industrie 4.0

L’industrie 4.0 est une tendance qui associe la fabrication traditionnelle et les usines industrielles au digital. Également appelée « quatrième révolution industrielle », son objectif principal est d’automatiser les processus de production jusqu’au point où tous les procédés sont contrôlés en temps réel.

Un exemple pourrait être une machine dotée d’un capteur qui interagit avec une autre machine en fonction des données qu’elle reçoit, le tout sans intervention humaine. À l’avenir, l’industrie 4.0 va estomper la frontière entre les entrepôts réels et virtuels et ainsi libérer de la main-d’œuvre pour une collaboration plus efficace.

L’IoT

L’une des technologies clés de l’industrie 4.0 est l’Internet of Things (IoT). Ce dernier consiste en un réseau d’objets physiques interconnectés qui communiquent à partir de données calculées, de leur environnement et de données provenant de l’extérieur. Une technologie qui peut conduire à de nouvelles fonctions, de nouveaux services et de nouveaux avantages pour les fabricants.

Les plus grands cas d’utilisation de l’IoT se situent dans les opérations, la gestion des équipements et la gestion du personnel. Par exemple, les fabricants peuvent établir des programmes de maintenance préventive avec un suivi en temps réel, améliorer l’efficacité énergétique et les conditions de travail grâce à la gestion intelligente de l’air, la gestion des risques, la productivité des travailleurs et bien plus encore.

L’apprentissage automatique

Avec la quantité de données que les machines collectent, il n’a jamais été aussi facile d’utiliser des algorithmes pour déterminer rapidement le meilleur plan d’action parmi plusieurs options. Ce qui n’est pas réalisable par des humains. Les machines d’aujourd’hui ont prouvé que la qualité n’est pas sacrifiée pour l’efficacité, car elles peuvent identifier et anticiper plus soigneusement les facteurs qui auront un impact sur la vitesse ou la qualité de la chaîne de montage.

Parmi les exemples d’apprentissage automatique, on peut citer la suggestion de la meilleure marche à suivre pour les collaborateurs, la prévision des temps d’attente et des délais d’expédition ou encore les modèles de comportement pour la prévention des risques. En outre, les données générées par les machines offrent un aperçu des domaines du cycle de production lorsqu’elles sont intégrées tout au long de la chaîne d’approvisionnement.

Les robots

Les robots du futur ne devraient pas être très différents de ce que nous voyons aujourd’hui dans la fabrication. Ce qui changera, en revanche, c’est l’aspect apprentissage à partir des comportements antérieurs et l’utilisation de la reconnaissance des formes pour améliorer les résultats. Le nombre d’appareils connectés, la façon dont ils interagissent entre eux et le volume de données devraient également augmenter.

Dans ce contexte de connectivité, les robots vont continuer à innover, notamment dans les domaines de la conduite autonome, du portage agile, du déplacement, etc. Les données relatives aux mouvements étant reliées aux systèmes et aux équipes informatiques sur de plus longues distances, et selon les lieux géographiques, ces données seront probablement favorisées pour prendre des décisions commerciales plus rapides et plus efficaces.

L’e-commerce BtoB

Les plateformes e-commerce BtoB d’aujourd’hui doivent s’adapter rapidement aux besoins des acheteurs professionnels qui tendent de plus en plus à refléter ceux des consommateurs BtoC. Néanmoins, il est difficile de préserver des expériences de type BtoC lorsque les clients BtoB exigent que les flux de paiement uniques, les règles de tarification, la personnalisation des données produits et d’autres fonctions complexes fonctionnent en arrière-plan. Le défi est donc de taille pour les plateformes e-commerce !

Mais aujourd’hui, en plus de fournir les bonnes données sur les produits aux clients, les plateformes e-commerce BtoB synchronisent automatiquement les données avec l’ERP et le WMS pour réduire les efforts de gestion des stocks et la probabilité d’une erreur humaine. Plus important encore, les systèmes e-commerce BtoB permettent aux fabricants d’avoir plus de flexibilité pour vendre directement aux clients en BtoBtoC sans perturber leurs canaux existants.

Avantages de la transformation digitale pour les fabricants

Les technologies digitales évoluant rapidement, les fabricants arrivent de plus en plus à la croisée des chemins : se transformer et se développer ou s’en tenir aux méthodes éprouvées, testées et vraies. Pourtant, la transformation digitale offre de nombreux avantages sur le long terme, notamment :

Une meilleure utilisation des données

La transformation digitale revient à optimiser l’utilisation des données dans les opérations. De leur côté, les fabricants peuvent utiliser les données plus efficacement en les alimentant dans leurs différents systèmes : e-commerce, ERP, CRM, finance, entreposage, etc.

Amélioration des processus

La transformation digitale a la possibilité de révolutionner les opérations. Par exemple, les informations en temps réel peuvent aider à surveiller, résoudre et même prévoir des situations particulières afin d’optimiser le cycle de vie des machines. Cela permet de maintenir un fonctionnement sans erreur et d’éviter les perturbations.

Une innovation accrue

L’innovation encourage l’innovation. Ainsi, une stratégie de transformation numérique prépare le terrain pour une approche holistique de l’optimisation. Par exemple, l’utilisation de fonctionnalités d’usine intelligente dans un ERP aide à améliorer les performances d’une entreprise, ainsi que celles de la chaîne d’approvisionnement.

Une externalisation plus intelligente

En introduisant la surveillance à distance, le dépannage et la maintenance proactive couplés à des données à portée de main, les fabricants peuvent non seulement prévenir les perturbations, mais aussi éliminer les risques de solutions précipitées.

Une vision customer centric

Les fabricants peuvent se rapprocher de leurs clients en lançant une plateforme e-commerce avec des portails distincts par région, marque ou client. En outre, les fabricants peuvent utiliser les données de vente qui prédisent avec précision la demande des clients et adapter leur production en conséquence.

En conclusion…

Pour la plupart, les tendances de la transformation digitale dans le secteur manufacturier ciblent la personnalisation, l’efficacité et l’agilité. Cependant, toute stratégie de transformation doit être en perpétuelle évolution et ne doit pas être effectuée de façon isolée. C’est pourquoi les fabricants doivent toujours se rappeler que si la transformation digitale est inévitable, elle ne doit pas être considérée comme une solution à un seul besoin. Au lieu de cela, la création d’une feuille de route de transformation digitale doit être considérée comme un processus continu visant à obtenir et à rester au sommet de son marché.

(Cet article a initialement été réalisé par notre partenaire Oro Inc.)


 

Vous êtes fabricant BtoB et envisagez de vous lancer sur le digital ? 

Mettez en place une plateforme e-commerce performante ! 

Je veux en savoir plus

LinkedIn Google+ Email
Découvrez également...