Akeneo Pim Summit 2019
PIM

L’Akeneo PIM Summit 2019 comme si vous y étiez !

Par Audrey D. le 14 février 2019
L’Akeneo PIM Summit ou APS 2019 s’est déroulé les 6 et 7 Février à Paris et a cette année encore su réunir la plupart des clients, partenaires et intégrateurs de l’éditeur. Comme à son habitude, Akeneo a su rester humble mais professionnel, dans une ambiance décontractée (assurée par le très efficace François Chaix, responsable des partenaires, en maître de cérémonie de grande classe !) mais rentrant dans le détail de la stratégie suivie par l’éditeur. Bref, pas de bullshit, du concret, comme nous y a habitué l’éditeur depuis plusieurs années.

Akeneo a profité de l’occasion pour dévoiler toutes les nouveautés et évolutions à venir, et sans surprise celles-ci ont su combler les attentes des participants. Améliorations, nouvelles fonctionnalités, orientations stratégiques : vous souhaitez savoir ce qui se trame sur la planète PIM ? Bonne nouvelle, nos reporters vous ont concocté un compte rendu de l’évènement.

2019 : du PIM au PXM (Product Experience Management)

Le thème de L’APS 2019, “The Experience Renaissance” annonçait la couleur : Akeneo a exprimé la volonté de s’orienter davantage vers le Product eXperience Management.

Difficile de conceptualiser le PXM en quelques lignes mais nous allons tenter l’exercice en nous aidant de l’intervention de Joe Pine, fondateur de Strategic Horizons, conférencier et auteur de “The Experience Economy”, intervenant auprès des principales sociétés du Fortune 500 notamment.
En 1999, Joe Pine écrit son best-seller intitulé “L’économie de l’expérience” et qui conceptualise le fait que le travail est un théâtre et chaque entreprise, une scène. L’auteur montre à quel point les biens et les services ne suffisent plus. Ce que les entreprises doivent offrir aujourd’hui, ce sont des expériences et des événements mémorables qui engagent chaque client de manière intrinsèquement personnelle.

Schéma graphique expliquant le Product Experience Management

 

Il applique ce concept au produit, qui a vu sa valeur augmenter au fil du temps par la transformation de matières premières en biens de consommation, et ces mêmes biens ont ensuite été enrichis par l’introduction de services à valeur ajoutée. Le point culminant de cette valorisation réside alors dans l’Expérience vécue par l’utilisateur autour du produit qui lui apporte toujours plus de valeur ajoutée.

L’exemple pris par Joe Pine parlera au plus grand nombre :

Prenons le grain de café dont la valeur est relativement faible. Il prend de la valeur en étant torréfié et transformé en une subtile mouture. Il s’enrichit encore quand une compagnie le transforme en paquet de café et propose un service de livraison associé. Le point culminant de la valeur du café est alors atteint quand une société comme Nespresso transforme le simple produit café en une véritable expérience client au travers de l’univers Nespresso qui est véhiculé par des magasins et des produits qui font vivre au client un moment privilégié par rapport à la simple consommation d’un café. Quand on achète Nespresso, on achète une expérience ! Et c’est cette expérience qui fait la valeur du produit café vendu par Nespresso.

Akeneo souhaite appliquer ce concept à son offre PIM qui pour l’occasion se transforme alors en solution PXM : Product Experience Management. L’éditeur est en train de transformer son offre pour déployer sa stratégie PXM au travers d’une offre de services en plus de la solution technique Akeneo PIM. Pour cela, Akeneo s’appuie en priorité sur 3 solutions complémentaires :

  • le PIM Akeneo
  • l’Onboarder
  • Franklin

Onboarder : Le portail PIM des fournisseurs du webmarchands

L’Onboarder est le fruit de l’expérience (encore elle !) projet acquise par Akeneo et ses partenaires. Pour être intervenu auprès de l’éditeur sur des projets PIM visant à fédérer de très nombreux fournisseurs, l’Onboarder n’est en fait que la concrétisation de ce que nous faisions déjà avec Akeneo pour certains clients.
L’Onboarder est un PIM en amont du PIM, sorte de portail d’alimentation à destination des fournisseurs leur permettant de déverser leur offre produit, offre qui sera alors traitée et sélectionnée par le marchands pour alimenter le PIM Akeneo principal.

L’Onboarder permet de ne pas polluer la base produit principale du PIM et donne accès aux fournisseurs à une interface sécurisée et normalisée pour délivrer un maximum d’informations produits pour le marchand.
C’est aussi une demande des marques et fournisseurs de ces marchands, qui verront d’un très bon oeil une solution normalisée d’alimentation de leurs clients revendeurs.

Présentation graphique de l'Onboarder et de Franklin

Franklin : l’intelligence au service du catalogue produit

Parmi toutes les nouveautés annoncées, certaines ont tout particulièrement enthousiasmé l’assemblée. L’une d’elles se nomme Franklin, nouvelle bibliothèque de produits basée sur l’intelligence artificielle. Un outil inouï qui promet de révolutionner la gestion de données produit.

Pourquoi “Franklin” ?

Frédéric de Gombert présente la solutionn Franklin

Frédéric de Gombert, CEO d’Akeneo a ainsi ouvert l’évènement avec une rétrospective sur la vie de Benjamin Franklin (à qui il a apparemment emprunté les goûts vestimentaires d’une autre époque ;)), grand défenseur de l’esprit communautaire. Un discours d’ouverture original qui a permis au co-fondateur de la solution d’annoncer l’arrivée d’un nouveau membre dans la famille Akeneo : Franklin !

Concrètement, Franklin est une immense bibliothèque intelligente mise à disposition par Akeneo et qui concentre des dizaines de millions de données produits qualitatives . (Pour la référence historique : il y a des centaines d’années, Benjamin Franklin ouvrait la première bibliothèque de prêt de livres à Philadelphie.). Comme Benjamin, le Franklin d’Akeneo vise à partager avec le reste du monde l’information produit, pour le plus grand bien des webmarchands (et des finances d’Akeneo NDLR!).

L’offre est pertinente et encore une fois, on se dit que l’équipe Akeneo est véritablement dans une stratégie intelligente, long terme de déploiement d’une solution qui répond à tous les besoins actuels des marchands. Outre une solution technique et fonctionnelle sans accroc, ce que recherchent les marchands aujourd’hui ce sont de vraies solutions de simplification de leur process de création de catalogue produits.
L’idée n’est pas nouvelle, c’est ce que font certains spécialistes depuis des dizaines d’années dans le monde du matériel informatique ou de la pièce automobile par exemple, mais mêler pour le plus grand nombre (et pas uniquement un secteur de niche) la plateforme logicielle et le service autour du produit est véritablement innovant et fait la force d’une solution comme Akeneo.

Avec Franklin, Akeneo réaffirme sa volonté de faire évoluer son offre et de placer l’expérience produit au centre de ses outils, franchissant une nouvelle marche en matière d’intelligence de la donnée produits.

“Les e-commerçants doivent évoluer de la gestion de données produits à l’élaboration d’expériences de produits” explique Frédéric de Gombert. Il ajoute “Avec Franklin comme pierre angulaire, nous construisons une plate-forme de renseignement de données produits de première qualité pour aider les commerçants BtoB et BtoC à exceller dans cette nouvelle ère.”

Franklin sera constamment alimenté pour répondre aux besoins de ses utilisateurs et les aider à produire des données de plus en plus qualitatives.

Comment la classification Franklin fonctionne-t-elle ?

  • Elle se nourrit grâce à un grand échantillon de données.
  • Elle utilise des données volumineuses pour construire des modèles de statistiques
  • Elle applique des modèles de calcul pour mesurer la pertinence
  • Elle fait des prédictions/choix
  • Elle génère du contenu de page produit
Schéma du fonctionnement de la solution

Franklin sera accessible dans la version PIM Akeneo EE 3.0 via Franklin Insights ou dans toute autre application grâce à l’API du service Ask Franklin. La solution sera d’abord disponible pour le marché US et un peu plus tard en Europe.

Franklin promet donc plus d’efficacité, de rapidité, de qualité et d’expérience pour enrichir nos produits. Les utilisateurs pourront désormais se focaliser sur leur propre expertise pour prendre des décisions concernant l’enrichissement du contenu produit, et ce grâce aux propositions faites par Franklin.

Franklin est en cours d’amélioration sur les éléments suivants :

  • Amélioration de l’UX
  • Mise en place d’un tableau de bord d’activité dans le PIM
  • Contenu additionnel au niveau des pages produits
  • Ajout de régions et de langues supplémentaires
  • L’éditeur n’a pour l’instant pas donné de précisions sur l’offre tarifaire autour de Franklin.
“Les e-commerçants doivent évoluer de la gestion de données produits à l’élaboration d’expériences de produits”
Frédéric de Gombert, CEO et co-fondateur, Akeneo

Akeneo PIM, une version 3.0. prometteuse

A date, 55% des utilisateurs du PIM sont sur la version 2.3. Mais Akeneo promet de grandes évolutions sur la version 3.0 qui devraient donner envie à beaucoup de monter de version.

En termes de sécurité

Bien conscientes que le PIM est voué à être de plus en plus enrichi, les équipes Akeneo se sont penchées sur la sécurisation des données au sein de celui-ci.

Akeneo annonce l’intégration d’un service activable directement depuis l’UI PIM, permettant de configurer aisément une connexion SAML sur le PIM (dont les logs de connexion seront accessibles et compatibles avec Azure, Google suite et Microsoft.)

Illustration d'une utilisatrice et des ses données

La version 3.0 proposera donc de passer par une authentification SSO (Single Sign On). Ceci étant dit, cette nouvelle option n’empêche pas de sécuriser l’accès aux données en utilisant les restrictions déjà existantes : utilisation du protocole https, rôles utilisateur et permissions utilisateur !

L’arrivée des références “entities”

Outre les améliorations des temps de réponse du PIM et de l’ergonomie des pages produits, la version 3.0. marque l’apparition d’une nouvelle entité catalogue : les références “Entities” (ou entités référentielles)

  • Toujours dans un but d’amélioration de l’expérience utilisateur, les références Entities viendront remplacer les références data (qui n’étaient jusqu’alors pas disponibles via l’UI mais uniquement par le biais de développements spécifiques). Elles feront l’objet d’un menu dédié dans l’interface et devraient augmenter significativement la conversion d’une page produit.
  • Les références Entities permettront d’ajouter et d’enrichir des données connexes aux produits de façon indépendante. (Ex : marques, créateurs, régions, …)
  • Un niveau de complétude sera ajouté au niveau de ces entités mais qui, pour le moment, sera indépendant du niveau de complétude établi sur les attributs produits.
  • Ces entités seront liées aux produits grâce à deux nouvelles typologies d’attributs produits appelées « entité unique » et « entités multiples »
  • La recherche fonctionnera sur tous les éléments de la grille et un WYSIWYG amélioré permettra de travailler le contenu de ces entités de manière plus aboutie, en jouant sur la mise en forme mais également en permettant d’y intégrer des médias (ex : vidéos).
Vue dans la solution Akaneo de 7 entités référentielles

… Et le renfort des échanges de données full API !

Avec l’annonce de la reprise et du support en interne des connecteurs Magento et SalesForce, Akeneo assoit sa volonté de maîtriser et proposer un écosystème complet, sécurisé et performant autour du PIM.

Présentation des connecteurs Magento et Salesforce

Il met ainsi encore un peu plus l’accent sur les API. Toutes les nouveautés Akeneo (comme les références entities) ne seront pas disponibles par échange de fichier plat mais uniquement par API.

L’année 2018 en quelques mots

Ce qui a été réalisé cette année par Akeneo :

  • Listing produits avec vignettes produits
  • Évolutions des assets dans les fiches produits
  • Monitoring du volume catalogue
  • Fashion Accelerator (Modèle catalogue pour retailers Fashion)
  • Akeneo Onboarder

La Roadmap Akeneo 5 points essentiels

  • Onboarder : la backlog va dépendre des premières implémentations et feedback client
  • Franklin : la qualité va s’améliorer pour toucher plus d’industries, plus de régions (locales) et l’intelligence va augmenter
  • PIM : Asset manager va s’améliorer, amélioration de l’expérience et plus de flexibilité
  • File loading : Amélioration du temps de chargement des fichiers
  • Multisourcing

Conclusion

Akeneo arrive avec cette édition de l’APS à combiner vision stratégique de l’éditeur et avancées de la plateforme dans un ensemble cohérent.
Entendez par là que bien souvent quand un éditeur donne une vision stratégique à long terme très (trop?) théorisée c’est bien souvent pour cacher une faiblesse dans l’évolution même de son produit. Ici ce n’est pas le cas et il y a une réelle synchronisation entre ce vers quoi veut tendre Akeneo et les moyens que l’éditeur se donne.

Concrètement Akeneo nous dit qu’un éditeur PIM demain sera un fournisseur de services en plus du “simple” rôle de fournisseur d’application. C’est la transformation du PIM en PXM …

Reste à savoir quel modèle économique sera mis en place. Nous n’avons aujourd’hui pas de réelle visibilité sur l’offre tarifaire Franklin ni sur l’indépendance du client vis à vis de l’éditeur. C’est en tout cas un virage stratégique qui ouvre de belles perspectives pour les marchands et qui, pour les partenaires du premier jour comme Synolia, nous conforte dans le choix de cette plateforme pour équiper nos clients.

Un dernier point qui semble plus anecdotique qu’autre chose mais qui reflète l’esprit que conserve encore aujourd’hui une société comme Akeneo : Une discussion (nocturne) où Benoît Jacquemont, co-fondateur d’Akeneo nous expliquait que le maître mot d’Akeneo était la “bienveillance” et qu’ils cherchaient à appliquer ce principe en toutes circonstances. Cela se ressent dans l’approche de toute l’entreprise : certes ils ambitionnent d’être les leaders demain d’une offre gravitant autour de l’information produit enrichie d’intelligence artificielle. Mais au delà de cela, il y a une véritable bienveillance dans les actions que mène l’éditeur : le souci d’apporter aux utilisateurs une solution et une offre dont eux, éditeurs, pourront être fiers… Une relation avec les partenaires basée également sur l’écoute et la prise en considération des avis et retours, dans le but principal de progresser ensemble. Ce sont des valeurs partagées par Synolia. Encore une fois, Akeneo va dans le bon sens.

Auteures : Adeline Ogier et Audrey Duchesne, chefs de projet E-commerce chez Synolia et Pascal Brunel, co-fondateur de Synolia en charge de l’activité E-commerce

LinkedIn Google+ Email
Découvrez également...