oro-integration-header
E-commerce

Intégration d’une plateforme e-commerce BtoB : comment cela fonctionne et pourquoi est-ce nécessaire ?

Par Synolia le 23 novembre 2022

 Lecture 12 minutes

La plupart des entreprises s’appuient sur des centaines d'applications connectées, mais seules 28 % des plateformes e-commerce sont intégrées. Par ailleurs, le processus d'achat en BtoB n'est pas un long fleuve tranquille. La façon dont les entreprises BtoB achètent évolue, et elles ont besoin de plateformes suffisamment flexibles pour évoluer avec elles. La demande d'intégrations augmente dans tous les services, et le e-commerce ne fait pas exception.

L’ERP occupe une place centrale au sein des entreprises ayant une activité de vente en ligne BtoB. Il contient tout ! Des spécifications produits aux informations sur les prix, en passant par les données clients et les informations sur les commandes. Mais les entreprises s'appuient aussi sur des systèmes de gestion de la relation client (CRM), de gestion des informations produits (PIM), de gestion des points de vente (POS)...

Alors, sans un moyen efficace d'envoyer toutes ces données vers et depuis votre plateforme e-commerce, vous risquez de perdre beaucoup de temps, d’argent… et de clients !

Qu'est-ce qu’une intégration e-commerce ?

En synthèse, les intégrations e-commerce connectent votre plateforme de vente en ligne à votre système d’information. Ce système comprend les finances, la comptabilité, les stocks, la gestion des commandes et l'expédition. Lorsqu'elles sont connectées à la plateforme e-commerce, les applications de back-office permettent de mieux coordonner les activités de front-office telles que le marketing, les ventes et le service clientèle.

Les entreprises doivent considérer l'intégration de leur plateforme e-commerce comme un moyen d'économiser du temps et de l'argent. En intégrant les sources d’informations essentielles au e-commerce, toutes les données clients, produits, commandes, de facturation et d'expédition restent cohérentes. Une intégration transparente des données avec la plateforme e-commerce évite également de vérifier, de maintenir et de transférer les données entre les applications. En bref, elle favorise la productivité des employés et l'expérience client.

Les avantages d'une intégration e-commerce

Les intégrations e-commerce offrent de nombreux avantages. Lorsque vous intégrez votre plateforme à votre back-end, vous améliorez de nombreux aspects de votre activité. Par exemple, vous pouvez :

 

  • Maintenir des données précises sur les clients, les produits, les commandes et les expéditions sans saisie manuelle des données.
  • Maintenir des niveaux de stock et des prix cohérents entre les systèmes. Et fournir aux clients des informations à jour.
  • Offrir aux clients une meilleure expérience sur plusieurs canaux de vente, appareils et points de contact dans leur parcours d'achat.
  • Offrir un service client utile avec des données instantanées sur l'état des commandes, des informations sur les produits, les prix et la disponibilité des stocks
  • Développer d'autres business en vendant sur des marketplaces ou directement aux clients, sans perturber les canaux existants.
  • Supprimer le cloisonnement des services, augmenter l'engagement des collaborateurs, la productivité et l'efficacité globale de l’entreprise.
  • Évoluer plus facilement et réagir rapidement aux changements du marché.
  • Étendre les activités à de nouveaux sites et déployer de nouveaux business models.

Les défis de l'intégration e-commerce dans un modèle BtoB

Contrairement au BtoC, les entreprises BtoB utilisent des logiciels hautement personnalisés. Leur architecture informatique est unique et repose sur une multitude d’outils. Et, tandis que pratiquement toutes les plateformes e-commerce offrent des possibilités d'intégration, peu d'entre elles sont pensées pour le BtoB. Les intégrations prêtes à l'emploi qui fonctionnent pour le BtoC ne sont pas adaptées pour le BtoB. Chaque intégration doit être conçue au cas par cas.

Par ailleurs, il y a le problème de fusion, lorsque les entreprises se développent par acquisition. En plus de l'intégration des données e-commerce au sein de l’entreprise, le service informatique se retrouve confronté à une variété de systèmes disparates provenant de différentes organisations. La seule façon de faire fonctionner tout cela ensemble est de réaliser une intégration e-commerce adaptée à l'organisation de l’entreprise et de ses entités.

Les types d'intégrations e-commerce

Les plateformes e-commerce doivent être suffisamment flexibles pour s'intégrer à de nombreux systèmes, de différentes manières. Et bien qu’il existe plusieurs façons de se connecter, il est essentiel de choisir la méthode la plus alignée avec les objectifs commerciaux sur le long terme. La méthode dépend des flux de données, des objectifs et des ressources en développement. Voici les méthodes d'intégration e-commerce les plus courantes.

Temps réel (API)

Une façon typique de connecter deux systèmes en temps réel est l'interface de programmation d'applications (API). Avec l'approche API, les données sont poussées automatiquement entre l'application et l'environnement e-commerce, éliminant le besoin de faire correspondre les données du système. Les intégrations en temps réel peuvent être unidirectionnelles ou bidirectionnelles.

Une intégration unidirectionnelle envoie un message de la plateforme e-commerce à un système voisin. Par exemple, une commande client de la plateforme e-commerce est envoyée en temps réel à l'ERP après que la commande ait été passée. Un autre exemple pourrait être l’ERP relayant les changements de stocks à la plateforme e-commerce.

L'intégration bidirectionnelle va un peu plus loin : elle permet aux deux systèmes de communiquer. Les modifications des stocks sur la plateforme e-commerce s’appliquent dans l'ERP. Inversement, les modifications des stocks de l'ERP sont transférées sur la plateforme e-commerce.

Programmée (SFTP ou API)

Si la plupart des commerçants préfèrent la synchronisation en temps réel à la synchronisation par lots, elle n'est pas toujours nécessaire. Si vous devez synchroniser les données de stock et de commande sans délai, les changements de description de produit, par exemple, sont moins urgents. Aussi, certaines activités telles que la mise à jour des informations relatives à la facturation et à l'exécution des commandes, peuvent être réalisées en dehors des heures de pointe.

Par exemple, vous pouvez exécuter une synchronisation API programmée ou importer des fichiers CSV via un serveur SFTP. Un transfert SFTP offre un niveau de protection des fichiers plus élevé pendant le transit. C'est une excellente option si vous travaillez avec différents fournisseurs : tous ne synchronisent pas forcément leurs catalogues de produits de la même manière. Que vous choisissiez une méthode SFTP ou API programmée, prenez en compte les possibilités de paramétrages spécifiques et de personnalisation des workflows.

Manuelle (téléchargement de fichiers CSV)

La troisième option est la plus rentable. Cette méthode gère manuellement les données depuis ou vers une plateforme e-commerce. Elle permet de pousser des fichiers spécifiques dans la direction requise sans coûts supplémentaires de configuration, d'intégration ou de développement. Dans ce cas, un moteur d'import et d'export flexible est nécessaire.

Le téléchargement d'un fichier CSV est viable pour les entreprises dont les données sont simples et les stocks à faible rotation. Cependant, il présente des inconvénients. À mesure que les catalogues et les volumes de vente augmentent, la méthode n’évolue pas. Et d'autres inconvénients sont à noter concernant le maintien de l'exactitude et de la sécurité des données pendant les transferts.

Quelle option d'intégration vous convient le mieux ?

Chaque option d'intégration e-commerce présente des avantages et des inconvénients. La méthode que vous choisissez doit offrir un degré élevé d'intégration et de flexibilité sans nécessiter un investissement important dans des solutions ou des programmes de formation coûteux.

Assurez-vous de comprendre toutes les options disponibles lorsque vous élaborez votre stratégie d'intégration. Commencez par une méthode facile à mettre en œuvre, telle qu'une synchronisation manuelle ou SFTP, pour évaluer comment les données circulent entre les systèmes et si elle permet d'obtenir les résultats souhaités. Cette approche évite de consacrer des ressources de développement à des intégrations inutiles.

Intégrations courantes et exemples

Chez Synolia, nous avons une grande expérience de l'intégration de plateforme e-commerce. Et nous constatons que les pratiques d'intégration les plus populaires comprennent essentiellement l'intégration d'un ERP, d’un PIM, d’un CRM ou encore d’une solution de Business Intelligence.

oro-integration-img

Intégration ERP

L’ERP contient une multitude de données sur les clients, les commandes, les stocks et la comptabilité. Des intégrations appropriées permettent un flux d'informations fluide entre les systèmes, améliorent l'expérience globale du client et rationalisent les opérations de back-office.

Une intégration ERP bidirectionnelle offre des avantages, tels que :

  • l'élimination de la saisie manuelle des données qui entraîne des erreurs et des omissions
  • l’inventaire en temps réel, des prix et promotions personnalisés par client, une transparence accrue des commandes et de l'exécution des commandes pour une meilleure expérience d'achat
  • une prise en charge facilitée de l'augmentation de la demande et des canaux de vente

Intégration CRM

Une intégration CRM permet d'aligner la plateforme e-commerce avec les outils marketing et commerciaux. Avec l'activité du site, les ventes, les commandes et les informations d'expédition synchronisées avec le CRM, les équipes commerciales et marketing peuvent mieux répondre aux besoins des clients. Parmi les autres avantages, nous pouvons citer :

  • l'élimination des erreurs de saisie des commandes grâce à l'automatisation des processus de vente
  • une visibilité totale du parcours client à travers les points de contact de la plateforme e-commerce
  • une segmentation des clients en fonction de l'activité enregistrée sur le site ou des paniers abandonnés
  • la création de rapports sur le pipeline des ventes, les conversions et les données relatives aux commandes

Intégration PIM

De nombreux e-commerçants enrichissent et gèrent les données relatives aux produits avec un PIM. Cette solution centralise les spécifications, les descriptions, les médias, le contenu généré par les clients, et plus encore. Un PIM aide les équipes commerciales, marketing, data et la direction à comprendre l'impact des produits sur les différents domaines de leur activité. Il permet :

  • la gestion de toutes les ressources numériques en un seul endroit
  • la spécification des relations entre les produits liés et l’upselling
  • la centralisation des informations sur les produits…

Intégration de l'expédition

L'intégration des données e-commerce avec une solution d'expédition permet d'améliorer l'expérience d'achat en informant les clients des tarifs et du statut de l'expédition. L’intégration d’une plateforme e-commerce et d’une solution d'expédition permet de :

  • offrir aux clients plusieurs options d'expédition et de messagerie
  • coordonner l'expédition à partir de plusieurs entrepôts
  • gérer l'emballage et l'impression d'étiquettes

Intégration “punchout”

Une intégration “punchout” relie la plateforme e-commerce d'un vendeur au système d'approvisionnement du client afin de faciliter la gestion des achats. De nombreuses organisations exigent que leurs achats soient effectués à l'aide de systèmes d'approvisionnement via la plateforme e-commerce. Les intégrations "punchout" comprennent :

  • la prise en charge de protocoles tels que EDI, cXML, UBL, OCI
  • des flux d'approbation selon les besoins du client
  • le support de la conformité aux taxes locales

Autres systèmes

Il existe d'autres systèmes d'entreprise que ceux énumérés ci-dessus qui peuvent nécessiter une intégration avec une plateforme e-commerce.

  • Les systèmes de gestion d'entrepôt (WMS) pour un inventaire précis, des commandes, des expéditions et une gestion efficace des actifs de l'entrepôt.
  • Les systèmes de Business Intelligence pour une meilleure analyse des données afin d'orienter les décisions commerciales et d'améliorer l'efficacité opérationnelle.
  • Les systèmes d'intelligence artificielle tels que les chatbots e-commerce alimentés par l'IA et les recommandations prédictives de produits.
  • Les passerelles de paiement, le suivi financier, la conformité fiscale et les systèmes de comptabilité.

Comment se préparer à l'intégration e-commerce

L'intégration de deux systèmes semble complexe, si bien que de nombreuses entreprises remettent à plus tard leurs initiatives pour éviter de perturber les processus existants. Elles craignent également d'être coincées avec des projets qui prennent trop de temps, dépassent le budget et ne fonctionnent pas comme ils le devraient. Vous pouvez éviter ces écueils et d'autres dans votre projet d'intégration en vous préparant correctement.

 

  • Sélectionnez une plateforme e-commerce qui répond à vos besoins d'intégration.
  • Identifiez vos processus manuels et sources d'erreurs. Les intégrations doivent supprimer ces étapes lentes, alambiquées et inutiles afin que les membres de l'équipe puissent se concentrer sur des activités à plus forte valeur ajoutée.
  • Ensuite, examinez le parcours du client et les moyens de réduire les frictions. L'examen de l'activité des clients et des achats permet d'identifier les interactions à rationaliser grâce à une intégration.
  • Examinez comment les informations circulent entre les systèmes. Vérifiez comment votre ERP achemine les données, comment le CRM gère les informations sur les clients ou comment le système comptable traite les paiements.
  • Déterminez ce qu'il faut intégrer. Pour les produits, il s'agit du stock, des prix et des données relatives aux produits. Les informations sur les clients comprennent les commandes et les données d'expédition.
  • Certaines entreprises ont besoin d'intégrations " punch-out ", de connexions avec des bases de données extrêmes ou de solutions logistiques tierces.
  • Choisissez la stratégie d'intégration appropriée. Que ce soit manuellement, de manière programmée, ou avec une API. Votre méthode doit prendre en charge non seulement vos besoins actuels, mais aussi vos besoins futurs.
  • Mettez en œuvre l'intégration. Cela nécessitera une assistance et des tests de la part des développeurs. Lisez le guide OroCommerce sur les environnements de test et de préparation pour en savoir plus sur les moyens efficaces de mettre en œuvre l'intégration e-commerce.

OroCommerce, une plateforme e-commerce BtoB flexible et personnalisable

OroCommerce est une plateforme e-commerce BtoB flexible et personnalisable offrant de nombreuses options d'intégration de données. Puisqu'elle est construite sur une architecture robuste, prête pour le BtoB, elle est livrée avec diverses options d'intégration e-commerce. Que vous recherchiez des connexions prêtes à l'emploi ou que vous deviez développer votre propre solution, Oro propose les intégrations OroCommerce, les partenaires d'intégration et les ressources de développement dont vous avez besoin pour réussir.

 

  • API robuste
    L'API robuste de OroCommerce couvre les fonctionnalités du front-office et du back-office, et fonctionne avec d'innombrables systèmes back-end, plateformes d'intégration et méthodes.
  • Flexible et orientation BtoB
    OroCommerce est livré d'emblée avec de nombreuses fonctionnalités spécifiques au BtoB. Il prend en charge des règles de tarification complexes, des catalogues de produits multiples, des portails de vente et des cas d'utilisation commerciale. L'architecture robuste d'Oro avec des API évolutives est prête à être étendue pour supporter de nombreux systèmes différents.
  • Innovation open-source
    La stratégie open-source permet à OroCommerce de prendre en charge un ensemble diversifié de clients et d'exigences. Grâce à la stabilité, l'évolutivité et l'innovation offertes par le code source ouvert, les vendeurs BtoB peuvent étendre ou construire des intégrations avec les systèmes de leur choix.
  • Écosystème de partenaires et de développeurs
    OroCommerce s'accompagne de partenaires comme Synolia pour résoudre les problèmes de ses clients.
  • Intégrations prêtes à l'emploi
    OroCommerce s'intègre à plusieurs systèmes d'entreprise : ERP, CRM, PIM, solutions de paiement, systèmes “punchout” et tout ce qui se trouve entre les deux. OroCommerce est également livré avec un CRM intégré pour une vue complète du client et des expériences client unifiées sur tous les canaux.

 

Je prends contact

LinkedIn Email
Découvrez également...