data integration
Relation client

Data Integration : et vous, où en êtes-vous ?

Par Cédric M. le 16 février 2021

L’intégration de données, ou Data Integration, va devenir de plus en plus incontournable au sein des organisations au cours des prochaines années ! Avec elle, les entreprises exploitent efficacement leur data au profit d’une meilleure expérience client et collaborateur. Mais un long chemin est à parcourir avant d’atteindre un excellent niveau de maîtrise !

Aujourd’hui, le nombre d’applications présentes dans un système d’information croît en permanence. Et, par conséquent, la gestion et la manipulation des données entre ces applications représentent un coût qui augmente en même temps. Il en va de même pour les risques de perte d’informations et de qualité de la data, ainsi que pour le temps qui y est consacré.

Dans ce contexte, les entreprises doivent absolument s’adapter et optimiser leur gestion des données. Une réponse pertinente se trouve dans l’intégration de données. En effet, grâce à elle, elles vont pouvoir structurer et optimiser l’exécution de leurs flux de données de manière fiable, sécurisée et automatique.

Mais si l’intégration de données semble idéale, elle nécessite néanmoins une organisation pertinente et une mise à niveau progressive. Avant d’agir, il est donc primordial pour une entreprise d’évaluer son niveau de maturité actuel en termes de Data Integration. Par la suite, l’objectif est simple : développer une stratégie claire autour de ce sujet clé dans la réussite de la transformation digitale d’une société.

Data Integration : atteindre progressivement le premier niveau !

Un tournant nécessaire

Au cours de la dernière décennie, les entreprises possédaient peu d’applications au sein de leur système d’information. Les équipes fonctionnaient en silos sans forcément partager des données entre elles. Et les quelques personnes qui accédaient à ces applications dupliquaient manuellement les données entre celles-ci.

A ce stade, une stratégie d’intégration ne semblait pas nécessaire. D’autant plus que les problématiques liées au sujet étaient invisibles pour la majorité des collaborateurs. Mais désormais, en raison du nombre croissant d’applications au sein d’un écosystème, de données disponibles et de personnes qui les manipulent, l’intégration de données semble s’imposer de plus en plus comme un sujet essentiel pour une entreprise.

La sensibilisation et la démonstration

Pour passer à l’étape suivante, il est tout d’abord indispensable de sensibiliser les collaborateurs à ces problématiques et de leur prouver la nécessité d’agir. Chaque entreprise doit en effet donner de la visibilité sur le temps passé par les personnes manipulant manuellement les données à effectuer ces tâches répétitives et particulièrement chronophages. De plus, les équipes non concernées doivent se rendre compte des risques importants liés à cette manœuvre “humaine” : perte de données, mauvais traitement, erreurs d’exploitation…

D’autre part, le premier frein à l’intégration est souvent sa mise en place coûteuse… Mais, à l’inverse, identifier le coût de ne pas y avoir recours peut permettre aux entreprises de prouver son utilité, notamment en termes de retour sur investissement à long terme. Montrer ce que peut coûter une mauvaise gestion et exploitation des données entre les applications est un excellent moyen de sensibiliser les collaborateurs et de les convaincre de s’investir dans cette aventure.

L’intégration, un critère de choix

Un autre moyen de s’intéresser à l’intégration de données : le contexte. La transformation digitale d’une entreprise oblige, des solutions SaaS, particulièrement ergonomiques et dédiées à une activité précise (la gestion du service client ou de la force de vente), font leur apparition dans le système d’information. Dans ce contexte, une entreprise identifie alors l’intégration comme un point essentiel à traiter pour optimiser son fonctionnement, favoriser la productivité de ses équipes et garantir la qualité de son activité.

Et souvent, elle demande au service informatique de gérer le sujet de manière opportuniste en fonction des projets qui se présentent à elle. On rentre alors dans une phase où la capacité d’une application à inter-opérer avec les autres éléments du système d’information devient un critère de choix lors de la sélection d’une solution afin de passer au niveau suivant. Mais à ce stade, aucune stratégie d’intégration entre applications n’est réellement mise à en place.

La Data Integration, passez à l’étape supérieure !

Au fur et à mesure de l’évolution de chaque entreprise, le nombre de projets autour de la mise en place d’applications se multiplient. En pleine mutation, la société et ses équipes identifient alors rapidement la nécessité d’avoir une réflexion plus globale autour du sujet de l’intégration de données.

Il est alors temps de s’orienter vers une plateforme d’intégration de données. Une plateforme d’intégration de données constitue un hub par lequel transite automatiquement et efficacement l’ensemble des données, pour aller d’une application à une autre, dans le bon format. A partir de là, une équipe dédiée traite l’ensemble des sujets d’intégration au sein d’une plateforme centralisée.

L’intégration de données au cœur de  votre entreprise

Mais ce n’est pas fini, il est possible d’aller plus loin dans l’intégration de données. L’utilisation d’une application évolue désormais en même temps que l’équipe qui s’en sert. Par conséquent, les besoins d’intégration évoluent eux-aussi. Les besoins initiaux de synchronisation de données (pour retrouver par exemple sa base clients à la fois dans son CRM et son ERP) sont complétés par des demandes de robotisation de processus faisant interagir plusieurs applications.

Par exemple, lorsqu’un internaute a visionné 80% de la rediffusion d’un webinar, l’équipe marketing souhaite lui envoyer un email et créer une alerte auprès de l’équipe commerciale. Il est alors demandé à l’équipe d’intégration de faire interagir l’outil de mesure d’audience avec l’application de marketing automation et l’application CRM. Les personnes spécialisées dans l’intégration se positionnent maintenant au cœur des diverses équipes de l’entreprise afin de détecter les besoins et les mettre en place de manière proactive.

La société arrive alors à un niveau de maturité maximale autour de l’intégration car cela fait maintenant partie de sa culture numérique !

La Data Integration, source d’opportunités

Ainsi, la Data Integration représente un sujet de plus en plus présent dans les préoccupations des entreprises. En raison des problématiques croissantes autour de la data, elle s’impose en effet comme de plus en plus incontournable et se révèle particulièrement avantageuse. Reste désormais aux organisations de mesurer leur niveau de maturité et de mettre en place une stratégie adaptée en fonction de ses besoins et de ses capacités.

LinkedIn Google+ Email
Découvrez également...