Pupitre de conférence durant l'Orovibes 2019 en France
E-commerce

L’Orovibe 2019 à Paris, comme si vous y étiez !

Par Liza le 25 mars 2019
Le 12 Mars dernier, au Pan Piper à Paris, se tenait l’Orovibe France 2019 organisé par Oro Inc. L’évènement, qui rassemblait de nombreux acteurs  distributeurs, industriels, grossistes et marques du E-commerce, fut l’occasion pour ses participants de (re)décourir les dernières tendances dans le secteur ainsi que les nouveautés proposées par l’éditeur. L’Orovibe fut aussi (et surtout !) l’occasion pour Synolia, en tant que Core Partner d’Oro, de monter sur scène aux côté de Recommerce pour témoigner de l’intérêt d’une plateforme OroCommerce dans le cadre d’un projet BtoB à la fois complexe et ambitieux. Cerise sur le gâteau, au lendemain de l’évènement, Synolia participait (et sponsorisait) au HackOro Paris, un hackathon dédié à sa communauté de développeurs. Notre équipe était donc au rendez-vous ! Comme promis, voici notre compte rendu.

L’arrivée de Laurent Desprez en tant que country manager France et Belgique marque la poursuite d’un investissement fort de la part de l’éditeur dans les pays francophones. Pour rappel, OroCommerce compte aujourd’hui plus de 70 000 installations à travers le monde et OroPlatform continue de conquérir la communauté PHP avec plus de 400 000 téléchargements du framework. Le marché Français est un des plus important marché de l’éditeur US. D’ailleurs Synolia travaille depuis plusieurs années aux cotés de l’éditeur  et contribue tous les jours à l’amélioration de la version française d’ORO en tant que traducteur officiel et validateur des traductions tierces qui sont soumises sur la plateforme au fil des versions.

Cet événement est donc l’occasion pour ORO de marquer sa présence en France et de valider l’engouement de l’écosystème digital Français et Européen pour la solution. Nous avons eu l’agréable surprise de rencontrer des partenaires intégrateurs de la solution venus du monde entier. Des français bien sûr, qui sont de plus en plus nombreux à s’intéresser à la solution, jusqu’à certaines agences du monde entier (Australiennes notamment)  qui avaient fait le déplacement pour l’occasion !

Keynote d’ouverture

La Keynote d’ouverture était animée par Laurent Desprez et bien entendu Yoav Kutner, CEO d’ORO Inc., venu présenter sa vision du marché BtoB et le positionnement d’Oro dans cet environnement. Pas de grande surprise ici : ORO est aujourd’hui une entreprise de plus de 160 collaborateurs, avec une forte présence aux USA et en Europe. ORO Inc. déploie plus qu’une « solution » E-commerce BtoB : c’est une véritable plateforme applicative qui aujourd’hui couvre les domaines du CRM et de l’E-commerce, mais également au travers de solutions partenaires basées sur Oro Platform, les briques PIM, ERP, Support client etc.

Tweet de Pascal Brunel Orovibes Paris 2019

Conférence Synolia et Recommerce

La conférence menée par Synolia à connu un beau succès puisque Recommerce était le client ORO ambassadeur de cet évenement, témoignant de l’intérêt de mettre en place la plateforme ORO dans le cadre d’un projet BtoB ambitieux.

La thématique abordée était : Comment Recommerce s’appuie sur Orocommerce et son écosystème pour développer son activité BtoB ?

Synolia et Recommerce mènent ensemble le projet de placer Oro au cœur du SI de Recommerce. L’objectif de cette conférence était d’expliquer 1) pourquoi  Recommerce et Synolia ont choisi OroCommerce pour mener ce projet aussi atypique qu’ambitieux 2) ce que permet concrètement la solution et enfin 3) pourquoi Orocommerce était le bon choix.

Cédric Maucourt, co-fondateur de Recommerce, a commencé par retracer l’ascension fulgurante de son entreprise ainsi que son historique côté SI. Plus de 600 000 clients, 60 Millions d’euros levés, 2 Millions de téléphones repris ou recyclés… L’histoire de Recommerce a tout d’une success story.

Alexandre Perrachon, Chef de Projet E-commerce chez Synolia, prenait ensuite le relais pour expliquer le choix d’Oro, très pertinent dans le cadre de ce projet car le besoin exprimé par Recommerce embarquait un ensemble de process métiers très spécifiques, des workflows complexes et des parcours d’achat aussi divers que variés. « En nous appuyant sur les éléments réutilisables d’OroPlatform, qui est le socle d’OroCRM et d’OroCommerce, nous avons pu nous concentrer sur le spécifique projet et maximiser la valeur ajoutée de nos développements. »
Le projet était ambitieux et on comprend rapidement pourquoi il était nécessaire pour Recommerce de s’entourer de spécialistes afin de mener ce dernier de manière agile.

« Faire un projet Oro, c’est faire fonctionner un orchestre. Aujourd’hui sur le projet Recommerce, plusieurs acteurs développent en même temps sur des pans applicatifs communs. Bien souvent dans un projet E-commerce, un éditeur vous vend une solution, puis un intégrateur monte une brique et le suivant la casse. Dans le cas de Oro, la multitude d’expertise que requiert ce type de projet nécessite une forte collaboration (spécialistes ERP, CRM, E-commerce, expertise éditeur…). Dans ce projet, nous avons joué le rôle de chef d’orchestre mais l’éditeur et d’autres acteurs se sont aussi greffés au projet et nous avons collaboré tous ensemble. C’est la réussite de cette orchestration qui engendre la réussite du projet. »

“Il y a donc une véritable philosophie “communautaire” dans l’approche autour d’un projet Oro, et cela constitue un énorme bénéfice pour le porteur de projet.”
Alexandre Perrachon, Chef de Projet E-commerce, Synolia

 

Conférence durant l'Orovibes 2019

 

Retour sur les Keynotes techniques

Orovibe France 2019 fut l’occasion pour l’équipe technique de Synolia de conforter certains de ses acquis et de découvrir, au fil des différentes conférences, de nouvelles astuces liées à la plateforme.

Focus sur la customisation frontend

La première Keynote technique, tenue par Andrey Yatsenco et intitulée « Amélioration de l’expérience avec le Développement frontend en 3.1 », portait sur les principes de bases de la customisation frontend. Au fur et à mesure de la conférence, de nombreuses astuces autour du profiler Symfony ont été présentées. Celles-ci permettent de développer plus rapidement grâce aux outils de debugging mise à disposition par l’équipe OroCore.

Etendre et customiser Oro

La présentation de Marcin Lukaszewicz, intitulée « Guide pour étendre et customiser Oro » était un recueil de bonnes pratiques autour de la customisation d’une application Oro : OroCRM, OroCommerce ou encore OroPlatform.

De cette présentation riche, nous retenons surtout trois tendances :

  • Dans la mesure du possible, il est toujours préférable de s’appuyer sur des éléments configurables pour personnaliser l’application,  (qu’il s’agisse de paramètres directement accessibles depuis le backoffice ou via un fichier YAML de configuration).
  • Lorsque l’on souhaite implémenter une nouvelle fonctionnalité, il faut toujours vérifier que celle-ci n’a pas déjà été développée soit dans sa totalité par le biais d’une extension du marketplace, soit de manière partielle dans le core de l’application. L’essentiel est de garder à l’esprit que l’on ne réinvente pas la roue !
  • Si les 2 points précédents n’ont pas de réponse positive, il faut alors développer la fonctionnalité en s’appuyant au maximum sur les outils et la documentation fournie par l’éditeur.

Oro Cloud et Google Platform

La troisième et dernière présentation de Alexander Nezdoiminoga était la présentation d’OroCloud et de son architecture autour de Google Platform. Sa principale force est de mettre à disposition des clients OroCommerce un outil performant, sécurisé et scalable (qui s’adapte au besoins en performance de l’application en augmentant les capacités du serveur tel que le nombre de processeurs, la quantité de mémoire RAM disponible …)

De nombreux outils ont été mise en place par OroCore autour de ce projet comme une interface de monitoring ou encore un outil en ligne de commande permettant de piloter et d’administrer son application le plus simplement possible : mise en maintenance de la boutique, sauvegarde et restauration de l’application en un éclair …

Architecture inutile ?

Jerome Vieilledent nous a quant à lui présenté les principes de l’architecture logiciel au travers de différents exemples. On pourra retenir plusieurs principes dont le fait qu’un manque d’architecture entraîne très souvent, à terme, une augmentation de la dette technique. Nous retenons ces trois préceptes :

  1. Single responsibility principle
    Open/Clodes principle
    Liskov substitution principle
    Interface seggregation principle
    Dependency inversion principle
  2. Don’t
    Repeat
    Yourself
  3. Keep
    It
    Stupidly
    Simple

La vidéo de cette présentation étant disponible, n’hésitez pas à y jeter un œil !

Que faut-il retenir de l’événement ?

Oro, futur leader sur son marché ?

Il n’y a pas eu d’annonce révolutionnaire autour d’Oro et des plateformes OroCommerce et OroCRM. Ce n’est pas le genre de la maison de toute manière ! Le message véhiculé est qu’Oro est en train de prendre très sérieusement pied sur son marché et cela se confirme par l’intérêt croissant des acteurs du digital (SSII, intégrateurs et agences) autour de la solution.  Cela fait écho à différents avis d’analystes et d’entreprises indépendantes comme Frost & Sullivan, spécialistes des études de marchés dans le secteur des techs, lesquels définissent Oro comme une solution très prometteuse, futur leader etc. Tandis qu’il y a 3 ans nous n’étions qu’une poignée de prestataires à oser le pari Oro et à monter en compétence sur la plateforme, aujourd’hui la plupart des agences E-commerce comprennent l’intérêt de s’investir sur cette solution.

Du côté de l’éditeur, la transparence est de rigueur

La roadmap est publique (consultable ici) et suivie ! En marge de l’événement, Oro à également voulu consulter ses partenaires historiques pour échanger longuement sur l’évolution de la plateforme et les attentes des agences intégratrices. Nous avons eu la chance de participer à un pré-event avec l’équipe Oro pour échanger sur les actions à mettre en place autour de la solution, et avons même prolongé cette discussion après l’Orovibe.

Enfin, Oro se positionne sur le marché du BtoB comme une véritable plateforme de développement, à mi chemin entre le framework et la solution E-commerce. Plus flexible, plus intégrable et plus évolutive, la plateforme Oro est très en phase avec ce qu’attendent les porteurs de projets BtoB. Sur ce marché encore plus qu’ailleurs, il n’y a pas un périmétre standard qu’une solution puisse adresser nativement. Des besoins très spécifiques sont remontés, qu’il s’agisse de flux de données ou de workflows à mettre en oeuvre pour coller aux process internes de l’entreprise. En ce sens, Oro est très bien architecturé car la solution permet, depuis un périmètre standard déjà très riche, de développer rapidement des briques spécifiques.

Découvrez notre E-book dédié au BtoB

Si vous étiez présent sur l’Orovibe, vous avez certainement reçu dans le Totebag d’accueil le livre blanc BtoB édité par Synolia. Si vous avez manqué l’événement, n’hésitez pas à télécharger la version numérique qui vous présentera dans le détail deux solutions BtoB de nouvelle génération : OroCommerce bien entendu et Magento 2 BtoB.

Téléchargez le livre blanc

Des projets emblématiques d’une nouvelle génération de plateformes E-comme BtoB

Reste qu’un projet ORO nécessite de véritables compétences pour être mis en oeuvre dans les bonnes conditions. Chez Synolia, nous travaillons et développons ces compétences depuis de nombreuses années et aujourd’hui encore nous redécouvrons chaque jour le potentiel de la plateforme. Nos projets prévus sur l’année 2019 seront certainement emblématiques d’une nouvelle génération de plateformes E-commerce BtoB. Nous y travaillons activement.

 

Sac et plaquettes Orovibes 2019

 

Le mot de la fin

Un autre gros avantage d’Oro est le socle technologique mis en place pour motoriser OroCRM et OroCommerce. Basé sur Symfony, celui-ci est moderne, performant et saura non seulement répondre aux besoins de performance des acteurs du BTOB (notamment au niveau des flux) mais également aux développeurs soucieux de partir sur des briques modernes et flexibles. Quand l’intérêt des développeur rejoint celui des utilisateurs, il y a de fortes chances que le projet soit réussi !

LinkedIn Google+ Email
Découvrez également...