Relation client

Jary Carter vous dit tout sur le projet OroCRM

Par audrey le 19 juillet 2013

Jary Carter et Yoav Kutner, 2 anciens de Magento, ont beaucoup fait parler d’eux ces dernières semaines avec la présentation de leur nouvelle plateforme OroCRM.
Dès l’annonce du lancement de cette nouvelle solution, Synolia s’est tout naturellement intéressé au projet OroCRM. Rapidement, nous avons eu la chance d’échanger et de rencontrer l’équipe OroCRM à Paris, afin de discuter de ce que sera demain la plateforme CRM dédiée au BtoC : OroCRM. Dans le cadre de la mise en place d’un partenariat entre OroCRM et Synolia, Jary Carter, CEO de l’éditeur échange avec Synolia et présente sa vision du CRM au marché français.

Interview Exclusive de Jary Carter, CEO d’OroCRM par l’équipe SYNOLIA.

 

SYNOLIA : Bonjour Jary, merci de nous accorder cette première interview exclusive en France. Les webmarchands français sont très intéressés par la solution OroCRM depuis le lancement de la plateforme il y a quelques semaines. Nombreux sont ceux qui veulent en savoir plus sur ce nouvel outil.

Jary Carter - OroCRM

Magento, Magecore, et désormais OroCRM, pouvez vous nous expliquer ce qui vous a poussé à vous lancer dans cette nouvelle aventure?

Jary Carter, CEO OROCRM : OroCRM est né suite à de nombreuses conversations avec les marchands. Nous les avons entendu maintes et maintes fois nous dire qu’ils bataillaient pour trouver la bonne plateforme CRM adaptée à leurs besoins. Nous étions persuadés qu’il y avait une solution à leur proposer. Et puisque Yoav et moi nous épanouissions dans la construction de nouveaux écosystèmes, ce nouveau challenge nous a paru naturel à tous les deux.



Quelle fut la genèse du projet OroCRM ?

Tout a commencé lorsque Yoav et moi avons quitté Magento. Nous avions développé des relations avec des centaines d’e-commerçants, et nous retrouvions des préoccupations similaires chez nombre d’entre eux. Ils ne pouvaient bénéficier d’une vue unique de leurs clients à travers leurs multiples canaux de ventes, ce qui signifiait que leurs équipes commerciales ne pouvaient suivre efficacement les échanges avec leurs clients. Le marketing, de son côté, ne pouvait segmenter la clientèle de façon pertinente, la partie reporting négligeait certains clients ‘stratégiques’ et ne tirait pas avantage des informations concernant les prospects. Ces entreprises se battaient aussi avec des applications qui ne leur apportaient pas la flexibilité nécessaires pour s’adapter à leurs process commerciaux. Voici donc les thèmes que nous adressons au travers d’OroCRM. Plus nous parlons avec les marchands, plus nous sommes persuadés d’aller dans la bonne direction.



De votre point de vue, comment la gestion de la relation client est devenue une problématique majeure pour les E-commerçants ?

Nous pensons que ce besoin a toujours existé mais que plus le temps passe, plus il devient difficile d’y répondre. Comme le marché de la vente en ligne ne cesse de se développer et qu’il est aussi devenu de plus en plus compétitif, les marchands se battent pour trouver des avantages concurrentiels. Dans ce contexte, l’avantage le plus important est de proposer une expérience utilisateur optimale.

En dépit de cette réalité, la technologie CRM n’a pas suivie. Les marchands se retrouvent au pied du mur, ils tentent de déployer des solutions CRM BTOB et de les adapter, les personnaliser en fonction de leurs besoins. Donc en pratique, ils construisent leur propre solution maison, ou se lancent sans solution, deux voies sans issue.



Quelle sera demain la couverture fonctionnelle exacte d’OroCRM (première version stable) ?

Nous allons publier notre roadmap complète sur notre blog d’ici quelques jours. Restez à l’écoute pour suivre notre feuille de route !!



Quelles sont les idées principales qui vont faire d’OroCRM une solution de ‘killer’ sur le marché du CRM ?! Comment souhaitez-vous positionner OroCRM sur ce marché concurrentiel ?

Nous avons deux principaux domaines d’intérêt : Le premier est de créer une relation client multi-canal en proposant une vision unique du client. Cela aura une incidence positive sur le business de l’entreprise. Les équipes marketing auront des outils robustes de segmentation à leur disposition, plus puissants que jamais. Les équipes commerciales auront accès à l’ensemble des informations gravitant autour de leurs clients, Les rapports et tableaux de bord raconteront toute l’histoire du client, comme elle n’avait jamais été racontée auparavant !!

L’autre intérêt est la flexibilité du produit. Nous savons que toutes les entreprises sont différentes. Chacune d’elle possède son propre business modèle, avec ses process associés, et des interactions clients spécifiques. La flexibilité d’OroCRM permettra à chaque entreprise de mettre en place ses propres process pour offrir la meilleure expérience client.



Qui est le client type OroCRM ? Pouvez vous décrire le profile type d’un utilisateur OroCRM ?

Nous aurons avoir 2 types de clients : Le premier est le détaillant en ligne qui se soucie particulièrement de l’expérience utilisateur. Le second est l’entreprise Cross-canal qui gère donc plusieurs canaux de ventes et potentiellement plusieurs activités. OroCRM leur donnera une vue unique sur leur business. Il existe une vraie demande pour ces deux types de clients et nous allons leur apporter la réponse !



A quoi ressemble votre équipe aujourd’hui, combien de personnes travaillent sur OroPlatform ?

Aujourd’hui 20 personnes travaillent à temps complet sur la plateforme. Certaines d’entre elles sont spécialisées dans le développement d’Oro Platform, la plateforme applicative sur laquelle est construit OroCRM. Oro Platform est le fruit de nombreuses conversations avec des développeurs et des commerçants qui construisaient des applications spécifiques. Nous avons eu le sentiment qu’en donnant des outils aux développeurs et aux entreprises cela leur permettrait de construire des applications personnalisées et serait une bonne opportunité pour développer un écosystème de développeurs et avoir de meilleures intégrations d’OroCRM.



Et justement, comment voyez-vous votre écosystème ? Quel sera votre modèle de partenariat ?

Nous sommes très engagés dans la mise en place d’un véritable écosystème Open Source. Cela signifie que nous allons mettre en place une communauté de développement, avec des partenaires intégrateurs et des partenaires technologiques, le tout au service des clients OroCRM.

Chaque partie de notre écosystème jouera un rôle significatif. Notre communauté de développement va nous pousser technologiquement. Nos partenaires technologiques offriront des intégrations permettant de communiquer avec d’autres systèmes. Enfin, nos partenaires intégrateurs seront ceux qui mettront en place des solutions globales pour nos clients. Ce sont eux qui donneront toute leur valeur à OroCRM grâce à leur maitrise technique et leur expérience du business. Synolia en est d’ailleurs un excellent exemple ! Leur double expertise des technologies CRM et E-commerce associées à leur capacité à comprendre l’évolution des tendances à travers le temps sera un énorme avantage compétitif pour nos clients.



Quelle sera votre politique de licence ?

Nous avons beaucoup réfléchi à ce sujet et voulions une licence simple et équitable. OroCRM sera publié sous licence OSL 3.0 et OroPlatform sera publié sous licence MIT. En outre nous aurons une offre SAAS et ‘on premise’.



Quand serons nous en mesure d’équiper nos clients avec OroCRM?

Nous travaillons dur pour lancer une beta cet automne et lancer une version stable du produit fin 2013.

 

Dans le cadre de cette interview, OroCRM et Synolia sont heureux de vous annoncer le lancement d’un étroit partenariat, une première en France. Ainsi, Synolia vous tiendra au courant de l’évolution de la plateforme et de toutes les innovations qui en découleront. Aujourd’hui les équipes SYNOLIA et OROCRM travaillent à la définition technique et surtout fonctionnelle des outils qui demain seront les plus pertinents pour permettre aux webmarchands orientés BtoC de bénéficier de fonctionnalités de Gestion de la Relation Client leur permettant de mieux connaitre leurs clients, piloter leur activité et tout simplement être plus efficaces au quotidien.

 

ENGLISH VERSION

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, découvrez en vidéo le projet OroCRM

LinkedIn Google+ Email
Decouvrez également...